Josef Szulc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Josef Szulc, né Josef Zygmunt Szulc (francisé en Joseph Szulc), le 4 avril 1875 à Varsovie et mort le 10 avril 1956 à Paris, compositeur et chef d'orchestre français d'origine polonaise.

Né en Pologne, Josef Szulc arrive en France en 1899. Il s'installe à Paris pour parfaire des études musicales (composition et direction d'orchestre). Il sera formé notamment par le compositeur Jules Massenet.

En 1903, il s'installe à Bruxelles où il est nommé chef d'orchestre au Théâtre de la Monnaie. Le succès est immédiat avec le ballet "Ispahan" et par plusieurs mélodies.

Son épouse, Suzy Delsart, divette d'opérette, qui interpréta le rôle de la Veuve Joyeuse de Franz Lehar, le pousse à composer des mélodies plus légères et populaires.

En 1907, il réalise la musique de l'opérette de Marcel Gerbidon, Flossie ou Je m'appelle Flossie.

En 1908, il adapte une comédie de Pierre Veber, Loute puis, en 1914, il se lance dans une comédie musicale, Flup ! sur un livret de Gaston Dumestre qui sera un triomphe en 1920. Il enchaîne d'autres succès tel que Titin sur un livret de Gaston Dumestre. Durant l'entre-deux-guerres, il composera près d'une vingtaine de comédies musicales.

Comédies musicales[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Sonate pour violon et piano en la mineur op. 61 - Acte Préalable AP0271 [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]