Josef Stenbäck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Josef Stenbäck
Image illustrative de l'article Josef Stenbäck
Josef Stenbäck.
Présentation
Nom de naissance Josef Daniel Stenbäck
Naissance
Alavus, Finlande
Décès (à 74 ans)
Helsinki
Nationalité Drapeau de la Finlande Finlande
Activité(s) Architecte, ingénieur

Josef Daniel Stenbäck (, Alavus, Helsinki) est un architecte et ingénieur finlandais. Il a conçu 35 églises en Finlande et en Carélie finlandaise. Les églises de Stenbäck sont de Style romantique national et de Style néogothique avec pour certaines des influences Art nouveau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père Karl Fredrik Stenbäck est pasteur de la ville d'Alavus et sa mère est Emilia Ottilia Kristina von Essen. Son frère est le fennomane Lauri Kivekäs (fi) .

Stenbäck étudie à l'Institut polytechnique[1] pour devenir à la fois ingénieur et architecte. De 1876 à 1880, Il étudie aussi l'allemand à l'école supérieure de Stuttgart. En 1885, il étudie en Allemagne avec une bourse gouvernementale. De 1886 à 1919, Stenbäck enseigne les techniques de construction dans une école industrielle. Et de 1883 à 1889 il est journaliste pour la revue industrielle qu'il a lui même créée. Il a aussi de nombreuses activités comme la participation aux comités des Chemins de Fer Finlandais et le comité de construction Säätytalo.

En 1883, il se marie avec Anna Augusta Bähr (1862-1949) de Seinäjoki[2]. On décrivait Stenbäck comme amical, serviable et avec le sens de l'humour. L'ambiance familiale très croyante a influencé son choix de se spécialiser en conception d'églises.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Églises en Finlande et Carélie[modifier | modifier le code]

  • Églises en bois
  • Églises en briques
  • Églises en pierres
  • Églises aux murs crépis

Autres constructions[modifier | modifier le code]

Josef Stenbäck a aussi conçu d'autres bâtiments dont:

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Instituts polytechniques ont été renommés Écoles techniques supérieures' puis Universités technologiques)
  2. (fi) « STENBÄCK, Josef Daniel (Juuso) », Henkilöhistoriaa (consulté le 5 septembre 2013)
  3. brulée en 1984
  4. détruite en 1939
  5. (fi) « Josef Stenbäck », Korttelit.fi (consulté le 5 septembre 2013)