Josef Lhévinne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Josef LhévinneИо́сиф Арка́дьевич Ле́вин

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Josef Lhévinne

Naissance 13 décembre 1874
Orel
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Décès 2 décembre 1944 (à 69 ans)
New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Pianiste, pédagogue
Années d'activité 1891 - 1944
Formation Conservatoire de Moscou
Maîtres Vassili Safonov
Enseignement Juilliard School
Conjoint Rosina Bessie

Josef Lhevinne (russe : Иосиф Аркадьевич Левин, Iossif Arkadevitch Levine) est un pianiste russe, né à Orel (Empire russe) le 13 décembre 1874 et décédé à New York (États-Unis) le 2 décembre 1944.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie le piano au Conservatoire de Moscou où il est l'élève de Vassili Safonov. Alexandre Scriabine et Serge Rachmaninov y sont ses condisciples.

De 1902 à 1906 il enseigne le piano au Conservatoire de Moscou. À partir de 1906 il se consacre à des tournées de concerts en Europe et aux États-Unis. Il est à Berlin lorsque survient la Première Guerre mondiale. Il y est fait prisonnier en raison de sa nationalité. Après sa libération il s'installe aux États-Unis. Il y enseigne dès 1922 à la prestigieuse Juilliard School.

En 1898 il avait épousé Rosina Bessie, qui étudiait également au Conservatoire de Moscou. À la suite de ce mariage, elle renonça à une carrière de soliste et se consacra à l'enseignement.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Il n'a laissé qu'une poignée d'enregistrements acoustiques qui sont des exemples à couper le souffle de la technique parfaite et de l'élégance musicale. Les disques de Chopin (Études op. 25 n ° 6 et 11) et de la transcription par Schulz-Evler de la valse Le Beau Danube bleu de Johann Strauss II sont légendaires parmi les pianistes et les amateurs. Son interprétation des Papillons op. 2 de Schumann, est considérée comme une référence. Lhévinne a enregistré un certain nombre de rouleaux de piano dans les années 1920 pour Ampico, une collection qui a été superbement enregistrée et a été rééditée par le label Argo en 1966.