Josef Allram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Josef Allram (Schrems, 22 novembre 1860- Mödling, 29 décembre 1941) était un professeur et écrivain autrichien.

Il étudia la pédagogie.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Waldviertler Geschichten, 1900
  • Der 1000. Patient, 1903
  • Hamerling und seine Heimat, 1905
  • Der letzte Trieb, 1911

Liens externes et références[modifier | modifier le code]