Josaphat-Robert Large

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Josaphat-Robert Large

Josaphat-Robert Large, né le 15 novembre 1942 à Jérémie en Haïti, est un poète et romancier haïtien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il publie en 1975 son premier recueil de vers Nerfs du vent aux Éditions P-J.Oswald, à Paris. Il arrive aux États-Unis à la fin de 1963. Il étudie l'anglais à l’université Columbia et apprend la photographie au New York Institute of Photography. À New York, il est membre fondateur de la troupe de théâtre Kouidor, avec Syto Cavé, Jacques Charlier et Hervé Denis. Il collabore aux journaux Haïti Progrès, Haïti en Marche, Le Nouvelliste, Lire Haïti.

Son roman Les Terres entourées de larmes (2002) reçoit le prix littéraire des Caraïbes en 2003. C'est le premier tome de la Trilogie Les Empreintes de la vie dont le second volume a pour titre Partir sur un coursier de nuages.

De plus en plus, la présence de Josaphat-Robert Large prend de l'ampleur dans l'espace des littératures insulaires. Deux colloques ont été organisés autour de son œuvre par la Société des professeurs français et francophones d'Amérique. Le premier à Florida International University en 2002 et le second, à l'université Fordham, à New York, en mars 2006. (Voir le rapport de Fabula.org à ce sujet : [1]. Les actes de ces colloques ont été publiés dans un Collectif dirigé par le professeur Frantz-Antoine Leconte, aux Éditions L'Harmattan, en février 2009. Le titre de l'ouvrage : Josaphat-Robert Large : la fragmentation de l'être. En décembre 2007, Large participe au premier festival Étonnants voyageurs tenu à Port-au-Prince [2].

Josaphat-Robert Large est membre de la Société des gens de lettres de France, de l'Association des écrivains de langue française et du PEN club America.

Exil[modifier | modifier le code]

Étudiant engagé dans la grève anti-duvaliériste du début des années 1960, il est incarcéré puis se trouve dans l'obligation de quitter son île natale pour partir en exil. Il arrive aux États-Unis à la fin de 1963. Il participe alors à des tentatives d'invasions visant à renverser le gouvernement du dictateur François Duvalier. La marine américaine l'arrête en pleine mer en compagnie d'une trentaine d'individus lourdement armés. Il est jeté en prison dans une cellule de Dade County, et inculpé de trafic d'armes vers un pays étranger.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Distinctions littéraires[modifier | modifier le code]

Monographie et articles sur l'œuvre de J-R Large[modifier | modifier le code]

Ouvrage collectif[modifier | modifier le code]

Articles sélectionnés[modifier | modifier le code]


Si toute écriture est poésie, Josaphat-Robert Large le démontre bien, dans un poème où la beauté d'une femme épouse une musique corporelle.
Dominique Blondeau[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Blondeau, La Passion aujourd'hui, Ma Page littéraire,‎ 2008, p. 1

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • île-en-île [4], site littéraire de l'université de la Cité de New York
  • Etonnants-voyageurs [5] Notice biobibliographique
  • [6], site officiel de l'auteur.

Vidéos[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]