Josélito Michaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Josélito Michaud (né en 1965 à Matane[1],[2],[N 1] ) est un imprésario, un auteur et un animateur de radio et de télévision québécois. Il a géré des artistes comme Isabelle Boulay, il est aussi l'auteur du livre à succès Passages obligés, qui traite du deuil.

Biographie[modifier | modifier le code]

Josélito Michaud est né d’un père panaméen et d’une mère québécoise[3]. Il est abandonné par ces derniers en bas âge et est accueilli à l'âge de cinq ans par une famille de Matane. Il s'agit d'Ézala et de Wilor Michaud, un couple qui a déjà trois enfants[4].

Il étudie en communication pendant un an à Jonquière avant de devenir chroniqueur et animateur de radio à Matane. Il ira ensuite à Magog pour jouer un rôle d'animateur pendant une dizaine d’années[Quand ?][Où ?].

C'est en 1988 qu’il fait la rencontre d'Isabelle Boulay lors d’un concours amateur de Matane.

En 1991, il ira à Montréal où il obtiendra de Pierre Péladeau la direction du magazine Le Lundi.

En 1992, il quitte son poste et devient l’agent d’Isabelle Boulay. Ils fonderont ensemble les Productions Sidéral en 1994.

En août 2003, il débute l'animation de l'émission Entre vous et moi à la station de radio Cité Rock Détente. Il sera recruté la même année pour diriger la première édition de Star Académie.

Réalisations[modifier | modifier le code]

Artistes gérés[modifier | modifier le code]

  • 1992-2002 : Isabelle Boulay
  • 2007-... : Michaël (Girard)

Implications à la radio[modifier | modifier le code]

Implications à la télévision[modifier | modifier le code]

Œuvres littéraires[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Une entrevue à CabineC parle également du à Magog
Références
  1. Josélito Michaud sur les Éditions Libre Expression
  2. Catalogue Iris de BAnQ
  3. Catherine Dubé, « Josélito Michaud : l'homme qui vous veut du bien », L'Actualité,‎ 22 décembre 2011 (lire en ligne)
  4. ArTV, « Josélito Michaud », sur Cabine C (consulté le 2 novembre 2010)
  5. La gloire démystifiée, Éditions Libre Expression