Josée Legault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Legault.

Josée Legault (né en 1966) est une journaliste et une chroniqueuse politique québécoise. Bien connue pour ses convictions souverainistes, elle prône l'établissement d'un état québécois indépendant du Canada.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée en histoire et en science politique, elle enseigne par la suite à l'UQAM. Avant le référendum de 1995, elle publie un rapport sur le bilan de la loi 101. De 1995 à 1998, elle publie dans Le Devoir.

En 1998, elle a souhaité être la candidate péquiste dans la circonscription de Mercier, mais c'est Robert Perreault qui a représenté, avec succès, le parti lors de l'élection. En 2001 et 2002, elle est devenue la conseillère politique de Bernard Landry. Legault était membre du conseil de la souveraineté du Québec, mais a été remerciée de ses services le .

Elle écrit depuis 1998 dans The Gazette. Legault est aussi entendue sur les ondes de CKAC, de Radio-Canada et de CJAD. Ses chroniques sont librement accessibles dans le quotidien Vigile.net. Les sujets qu'elle a traités comprennent notamment l'affaire Michaud et l'affaire Boisclair.

Du jusqu'en juin 2012, Josée Legault a signé une chronique et un blogue d'opinion intitulée Voix publique dans le journal hebdomadaire québécois ainsi que sur le site web du journal Voir. Elle a maintenant un blogue dans la publication l'Actualité.

Josée Legault a, depuis le , un compte twitter.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]