José de Madrazo y Agudo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Madrazo.
Autoportrait de José Madrazo

José de Madrazo y Agudo (né le 22 avril 1781 à Santander et mort en 1859 à Madrid), est un peintre espagnol d'histoire et de portraits, graveur à l'eau-forte. Il eut une très grande influence sur l'art espagnol et fut à l'origine d'une dynastie de peintres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Gregorio Ferro, il accompagne le roi Charles IV en France, où il devient élève de David.

En 1806, il part à Rome avec son ami Ingres, où il restera jusqu'en 1815.

Le 2 septembre 1809, il épouse à Rome Isabel Kuntz y Valentini, fille du peintre silésien Tadeusz Kunst. De leur union naîtra un fils, Federico de Madrazo y Kuntz (1815-1894).

Références Bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Catalogue de l'exposition, José de Madrazo, Santander, Fundacion Marcellino Botin, 1998, Madrid, Museo Municipal, 1998, sous la direction scientifique de José Luis Diez, (ISBN 84-87678-69-6).
  • Catalogue de l'exposition, Le Néoclassicisme en Espagne, Journées d'études, 20-21 juillet 1989, Castres, Musée Goya, article de Jean-Louis Augé « Quelques précisions d'archives sur Aparicio, Alvarez y Cubero, Lacoma et Madrazo », pages 114-130, (ISBN 2-905828-19-3[à vérifier : isbn invalide]).

Liens externes[modifier | modifier le code]