José Vicente Barbosa du Bocage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barbosa et Bocage (homonymie).
José Vicente Barbosa du Bocage.

José Vicente Barbosa[1] du Bocage est un homme politique et un zoologiste portugais, né le à Funchal et mort le à Lisbonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait des études de mathématiques et de médecine à l’université de Coimbra de 1839 à 1846. Après quelques problèmes d’ordre politique, il obtient en 1849 un poste de professeur de zoologie à l’école polytechnique (aujourd’hui université) de Lisbonne.

Plus tard, il dirige le département de zoologie du muséum national d'histoire naturelle de Lisbonne, qui sera d’ailleurs rebaptisé Museu Bocage en son honneur en 1905.

Bien que fondé en 1772 par Domenico Vandelli (1730-1816), c’est Bocage qui lui donne le véritable essor à ce muséum. Grâce aux colonies portugaises d’Afrique, d’Asie et d’Amérique, les collections s’enrichissent rapidement. Bocage en obtient certaines auprès de la France, en réparation du vol des précédentes collections que les armées napoléoniennes avaient commis en 1807, d'ailleurs sous l’instigation d'Étienne Geoffroy Saint-Hilaire (1772-1844).

Il est le premier vice-President de la Société de Géographie de Lisbonne - Sociedade de Geografia de Lisboa - et devient son President entre 1877 et 1883. En 1883 devient aussi Ministre de la Marine et Colonies et en suite Ministre d'Affaires Étrangers jusqu’à 1886, et il est le responsable politique pour la délégation portugaise à la Conférence de Berlin.

Il travaille principalement sur les oiseaux et les reptiles et publie près de 200 articles scientifiques. Parmi celles-ci citons son travail sur les oiseaux d'Angola. Il fait aussi paraître en 1862 un manuel destiné aux voyageurs pour la récolte et la conservation des spécimens d'histoire naturelle, Instrucções praticas sobre o modo de colligir, preparar e remetter productos zoologicos para o Museu de Lisboa.

Il est membre étranger de la Société zoologique de Londres à partir de 1863.

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • A ornitologia dos Açores, 1866
  • Aves das possessões portuguesas d’Africa occidental que existem no Museu de Lisboa, 24 numéros de 1868 à 1882
  • Lista dos répteis das possessões portuguesas d’Africa occidental que existem no Museu de Lisboa, 1866
  • Notice sur un batracien nouveau du Portugal, 1864
  • Diagnose de algumas espécies inéditas da família Squalidae que frequentam os nossos mares, 1864
  • Peixes plagiostomos, 1866
  • Ornithologie d’Angola, 1881 et 1877
  • Herpetologie d’Angola et du Congo, 1895.
  • liste complète

Note[modifier | modifier le code]

  1. Barboza est parfois graphié avec un z.
Bocage est l’abréviation habituelle de José Vicente Barbosa du Bocage en zoologie.
Consulter la liste des abréviations d'auteur en zoologie