José Pastoriza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
José Pastoriza
José Pastoriza.jpg
Situation actuelle
Équipe Aucun
Numéro 10
Biographie
Nom José Omar Pastoriza
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance 23 mai 1942
Lieu Rosario
Décès 2 août 2004
Lieu Buenos Aires
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Meneur de Jeu
Parcours junior
Saisons Club
????-???? CA Rosario Central
 ????-1964 CA Colón de Santa Fe
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1964-1966 Drapeau : Argentine RC Avellaneda 53 (2)
1966-1972 Drapeau : Argentine CA Independiente 184 (32)
1972-1976 Drapeau : France AS Monaco 113 (44)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1970-1972 Drapeau : Argentine Argentine 18
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1976-1979 Drapeau : Argentine CA Independiente
1980 Drapeau : Argentine Talleres de Cordoba
1981-1982 Drapeau : Argentine RC Avellaneda
1982-1983 Drapeau : Colombie CD Los Millonarios
1983-1984 Drapeau : Argentine CA Independiente
1984-1985 Drapeau : Brésil Gremio Porto Alegre
1985 Drapeau : Brésil Fluminense
1985-1987 Drapeau : Argentine CA Independiente
1988-1989 Drapeau : Argentine Boca Juniors
1990-1991 Drapeau : Argentine CA Independiente
1992 Drapeau : Espagne Atlético de Madrid
1993 Drapeau : Argentine Talleres de Cordoba
1994 Drapeau : Bolivie Bolívar La Paz
1995 Drapeau : Argentine Argentinos Juniors
1995-1996 Drapeau : Salvador Salvador
1998 Drapeau : Argentine Talleres de Cordoba
1998-2000 Drapeau : Venezuela Venezuela
2003 Drapeau : Argentine Talleres de Cordoba
2003-2004 Drapeau : Argentine CA Independiente
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

José Pastoriza (né le 23 mai 1942 à Rosario et mort le 2 août 2004 à Buenos Aires) était un footballeur international et entraîneur argentin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le joueur[modifier | modifier le code]

Après ses débuts à Rosario dans le club de sa ville natale, José Pastoriza poursuit sa carrière à Colon, puis au Racing Club de Buenos-Aires qui le transfère en 1966 pour des raisons financières au club voisin Independiente.

Avec Independiente, il gagne 3 championnats argentins (1967-1970-1971) et une coupe Libertadores en 1972.

Il est sacré meilleur joueur argentin en 1971.

Il rejoint ensuite l'AS Monaco en 1972 où il termine sa carrière de joueur en 1976.

Sur le terrain, il occupe le poste de milieu offensif.

Surnommé « El Pato » (le canard), à cause de sa démarche caractéristique, il laisse le souvenir d'un footballeur très brillant et très élégant techniquement, bien que parfois nonchalant.

L'entraîneur[modifier | modifier le code]

À son retour en Argentine, il entame une grande carrière d'entraîneur au sein de clubs argentins et sud-américains.

Avec Independiente, il remporte cette fois-ci en tant qu'entraîneur de nouveau 3 championnats argentins (1977-1978-1983), une coupe Libertadores en 1983 et une coupe Intercontinentale en 1984.

Il a dirigé également les équipes nationales du Salvador (1995-1996) et du Venezuela (1998-2000).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Comme Joueur[modifier | modifier le code]

  • Champion d'Argentine 1966 (Avellaneda)
  • Champion d'Argentine 1967, 1970 & 1971 (CA Independiente)
  • Vainqueur de la Copa Liberatores 1972 (CA Independiente)

Comme entraîneur[modifier | modifier le code]

  • Champion d'Argentine 1977 & 1978 (CA Independiente)
  • Vainqueur de la Coupe Intercontinentale 1984 (CA Independiente)
  • Vainqueur de la Copa Liberatores 1984 (CA Independiente)
  • Champion de Rio 1985 (Fluminense)
  • Coupe du Roi 1992 (Atletico Madrid)
  • Champion de Bolivie 1994 (Bolivar La Paz)
  • Champion de D2 Argentine 1998 (CA Talleres)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]