José Navas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

José Navas

Nom de naissance Domingo Navas Martinez
Naissance 10 janvier 1965
Venezuela
Lieux de résidence Montréal
Activité principale Danseur et chorégraphe
Style Danse contemporaine
Années d'activité Depuis 1991
Maîtres Merce Cunningham
Site internet http://www.flak.org

José Navas, né au Venezuela en 1965, est un danseur et chorégraphe de danse contemporaine basé à Montréal au Québec.

Biographie[modifier | modifier le code]

José Navas a débuté sa formation au Taller de Danza de Caracas avant de se perfectionner à New York dans les studios de Merce Cunningham. Là, il collabore avec Stephen Petronio, Michael Clark, Lucinda Childs et divers chorégraphes indépendants. En 1991, il s'installe au Canada et commence à chorégraphier. Il fondera la Compagnie Flak[1] en 1995.

José Navas s'est d'abord fait connaître par ses interprétations en tant que soliste sur les scènes européennes et nord-américaines. Il commence ensuite à écrire ses propres chorégraphies. En 1998, il assoit sa réputation au Canada avec le trio One Night Only 3/3[2]. Sacré «Meilleur jeune chorégraphe étranger» par le magazine allemand Ballet Tanz Aktuell International en 1999[1], il figure l’année suivante parmi les «100 personnalités qui font bouger le Québec» selon le magazine français L'Express[1].

José Navas est récipiendaire de plusieurs prix. Entre autres, il a partagé un Bessie Award[3] avec le chorégraphe William Douglas[4] pour le solo While Waiting et il a remporté le prix de la «Meilleure Chorégraphie pour Caméra» au festival Moving Pictures de Toronto pour le film d'art Lodela[5], réalisé par Philippe Baylaucq.

En 2009, il avait déjà signé une trentaine d’œuvres pour la scène ou pour l'écran et sa compagnie avait circulé dans plus de 20 pays. Depuis 2004, il concentre sa recherche artistique sur l'essence et la pureté du mouvement.

Chorégraphies[modifier | modifier le code]

  • 2008: S
  • 2008: Miniatures (solos)
  • 2006: Anatomies
  • 2006: Límpido Amor (solo sur pointes pour Anik Bissonnette - Montréal)
  • 2006: Calm Abiding (solo pour Nova Bhattacharya - Toronto)
  • 2005: Portable Dances
  • 2004: Le Ciel, brûlant des heures (duo pour la compagnie Montréal Danse[6] - Montréal)
  • 2001: Solo with Cello (solo d’abord intitulé Haman/Navas Project)
  • 2003: Adela, mi amor[7]
  • 2000: Perfume de Gardenias[8]
  • 1999: Côté cœur, côté jardin (solo[9] pour la compagnie Danse-Cité - Montréal)
  • 1998: One Night Only 3/3[10]
  • 1998: Abstraction (solo)
  • 1998: Enter: Last (pièce de groupe pour la compagnie Montréal Danse[6] - Montréal)
  • 1997: Bosquejo (solo pour le Festival Springdance[11] - Utrecht)
  • 1997: One Night Only 2/3 (pièce de groupe pour la compagnie Benoît Lachambre / Par B.L.eux)
  • 1997: One Night Only 1/3 (solo pour Princess Productions[12] - Toronto)
  • 1996: Sterile Fields (solo[9])
  • 1996: Luna Llena[11]
  • 1996: Deep Down
  • 1994: Postdata (solo[9] de José Navas commandé par Culturgest - Lisbonne)
  • 1992: Flak[11]
  • 1992: Celestiales[9]
  • 1991: When We Dreamed the Other Heaven[13]

Interprétation hors Compagnie Flak[modifier | modifier le code]

Cinéma et théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2005: chorégraphies pour Adéla[15] (Jocelyn Barnabé)
  • 2002: chorégraphies et interprétation pour Perpetual Motion (Laura Taler[16])
  • 2002: Mise en scène de la pièce Les Fleuves profonds (José María Arguedas, adaptation: Wajdi Mouawad)
  • 1997: chorégraphies et interprétation pour The Golden City de Moze Mossanen (en)
  • 1996: interprète dans The Village Trilogy (Laura Taler)
  • 1995: chorégraphies et interprétation pour Lodela (Philip Baylaucq)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Site officiel de Compagnie Flak
  2. cf. Galerie de photographies, One Night Only 3/3, Candance
  3. Michael Crabb, «José Navas, biographie», dans L’Encyclopédie canadienne, 2009
  4. William Douglas, L’Encyclopédie canadienne, 2009
  5. Fiche technique du film Lodela, Office national du film du Canada
  6. a et b cf. l'historique de la compagnie Montréal Danse
  7. Dfdanse, Adela, mi amor de José Navas (...) Sous le signe de l’onirisme, Montréal, 2004
  8. (en) Elegant Movement In Hot Surroundings dans The New York Times du 7 janvier 2001
  9. a, b, c et d Isabelle Poulin, La scène où le prince est Navas, Le Devoir, Montréal, 8 juin 2002.
  10. (en) DANCE REVIEW; A Piano Score Makes Waves, dans The New York Times du 7 février 1998
  11. a, b et c Archives du festival springdance
  12. Fiche technique de One Night Only 1/3, Princess Productions
  13. (en) Dance in Review, The New York Times du 31 janvier 1994
  14. (en) William Douglas, 42, a Choreographer, The New York Times du 16 mars 1996
  15. Fiche technique du film Adéla (Téléfilm Canada) réalisé par Jocelyn Barnabé
  16. Profil de Laura Taler, ICI Berlin, 2008