José Morales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le joueur des années 2000 du même nom, voir José Morales.
Pix.gif José Morales Baseball pictogram.svg
Receveur / Premier but / Frappeur désigné
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
13 août 1974
Dernier match
4 juin 1984
Statistiques de joueur (1974-1984)
Moyenne au bâton ,287
Coups de circuit 26
Points produits 207
Équipes

José Manuel Hernandez Morales (né le 30 décembre 1944 à Frederiksted, Îles Vierges américaines) est un ancien joueur de baseball ayant joué dans les Ligues majeures de 1973 à 1984.

Carrière[modifier | modifier le code]

José Morales obtient son premier contrat d'une équipe des majeures avec les Giants de San Francisco en 1963. Il passe 9 ans dans les ligues mineures avant de jouer, à 28 ans, un premier match dans les grandes ligues pour les Athletics d'Oakland en 1973. Son contrat est ensuite racheté par les Expos de Montréal, pour qui il s'aligne de la fin 1973 à 1977.

Receveur peu fiable défensivement, commettant nombre d'erreurs, il se spécialisera dans le rôle de frappeur suppléant, puis plus tard dans la Ligue américaine comme frappeur désigné. Il n'apparaît en réalité que dans 104 des 733 parties qu'il a joué dans les Ligues majeures et n'a jamais excédé 242 présences au bâton en une même saison. Éventuellement, il jouera dans plus de matchs au premier but (67) que derrière le marbre (30), sa position d'origine, et compte 265 parties dans le rôle de frappeur désigné.

En 1975, Morales présente pour les Expos une moyenne au bâton de 301 en 158 apparitions officielles au bâton. En 1976, il affiche sa meilleure moyenne (,316) en carrière et établit le record de 25 coups sûrs comme frappeur suppléant en une saison[1]. Cette marque sera battue par les 28 coups sûrs de John Vander Wal des Rockies du Colorado en 1995[2].

Morales passe trois ans (1978-1980) et affiche une moyenne supérieure à ,300 à deux reprises pour les Twins du Minnesota. Il s'aligne ensuite pour les Orioles de Baltimore (1981-1982) et les Dodgers de Los Angeles (1982-1984). En 733 matchs dans les majeures, il compte 1305 présences officielles au bâton et 375 coups sûrs, pour une moyenne de ,287. Ses 123 coups sûrs comme frappeur suppléant le placent (après la saison de baseball 2009) au 8e rang de l'histoire des majeures dans cette catégorie. Il a cogné 26 coups de circuit, marqué 126 points et totalise 207 points produits.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jose Morales, Rory Costello, SABR. Consulté le 24 novembre 2009.
  2. Pinch Hitter Records, Baseball Almanac. Consulté le 24 novembre 2009.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]