José Martiniano de Alencar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alencar.

José Martiniano de Alencar

Description de l'image  José de Alencar.jpg.
Autres noms Erasmo
Activités écrivain
avocat
personnalité politique
orateur
dramaturge
Naissance 1er mai 1829
Fortaleza, Brésil
Décès 12 décembre 1877 (à 48 ans)
Rio de Janeiro, Brésil
Langue d'écriture Portugais
Mouvement romantisme
Genres théâtre
roman

José de Alencar est un écrivain brésilien né le 1er mai 1829 à Fortaleza, dans l'actuel quartier de Messejana, et décédé le 12 décembre 1877 à Rio de Janeiro.

Après des études de droit à São Paulo et Olinda, il s'installe à Rio de Janeiro où il devient avocat puis journaliste.

C'est avec l'ouvrage « O Guarani », publié en 1857, qu'il acquiert la notoriété. Entré en politique, il deviendra député de l'État du Ceará puis Ministre de la Justice de 1868 à 1870.

Auteur d'ouvrages juridiques et philosophiques, il a aussi écrit une importante œuvre de fiction, dont notamment « Iracema, légende du Ceará », racontant une idylle entre un guerrier portugais et Iracema, vierge indienne.

Beaucoup de ses romans ont été portés à l'écran (dont certains à plusieurs reprises), au cinéma ainsi qu'à la télévision, comme O Guarani, Iracema, Senhora, Lucíola et O Tronco do Ipê.

Il est décédé le 12 décembre 1877 à Rio de Janeiro des suites d'une tuberculose.

Il est un personnage emblématique de Fortaleza où sa maison natale est toujours visible et où un théâtre, construit en 1910 dans le style art nouveau, porte son nom. Une statue de la vierge indienne Iracema, héroïne d'un de ses romans, a par ailleurs été érigée dans cette même ville dans le quartier de Mucuripe.

Romans[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :