José Maria da Silva Paranhos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Visconde do Rio Branco (homonymie) et Rio Branco.
José Maria da Silva Paranhos
Image illustrative de l'article José Maria da Silva Paranhos
Fonctions
21e président du Conseil des ministres du Brésil
7 mars 187125 juin 1875
(&&&&&&&&&&&015714 ans, 3 mois et 18 jours)
Monarque Pierre II du Brésil
Prédécesseur José Antônio Pimenta Bueno
Successeur Luís Alves de Lima e Silva
Ministre de la marine
18531857
Prédécesseur Patrício José Correia da Câmara
Successeur Patrício José Correia da Câmara
18561857
Prédécesseur João Maurício Wanderley
Successeur José Antônio Saraiva
Ministre des relations extérieures
18551857
Prédécesseur Antônio Paulino Limpo de Abreu
Successeur Caetano Maria Lopes Gama
18581859
Prédécesseur Caetano Maria Lopes Gama
Successeur João Lins Vieira Cansanção de Sinimbu
Président de la province de Rio de Janeiro
18581859
Prédécesseur Antônio Nicolau Tolentino
Successeur João de Almeida Pereira Filho
Ministre de l'agriculture
18611862
Prédécesseur Ângelo Moniz da Silva Ferraz
Successeur José Pedro Dias de Carvalho
18711875
Prédécesseur Francisco de Sales Torres Homem
Successeur João Maurício Wanderley
Ministre de la guerre
18711871
Prédécesseur Domingos José Nogueira Jaguaribe
Successeur João José de Oliveira Junqueira
Biographie
Nom de naissance José Maria da Silva Paranhos
Date de naissance 16 décembre 1819
Lieu de naissance Salvador de Bahia (Brésil colonial)
Date de décès 1er novembre 1880 (à 77 ans)
Lieu de décès Rio de Janeiro (Empire du Brésil)
Nationalité brésilienne
Parti politique Parti conservateur

José Maria da Silva Paranhos
Premier ministre du Brésil

José Maria da Silva Paranhos, Vicomte de Rio Branco (né à Salvador de Bahia le 16 mars 1819 - mort à Rio de Janeiro le 1er novembre 1880) fut homme politique et diplomate de l'empire du Brésil.

Il naît durant le règne de João VI, fils de Agostinho da Silva Paranhos et de Josefa Emerenciana Barreiro Paranhos.

Il étudie, à l'école Navale et à l'école Militaire, la diplomatie et les mathématiques. Il devient plus tard professeur assistant puis professeur d'Université à l'école Centrale (qui s'appellera plus tard école Polytechnique) nouvellement créée.

Il collabore à d'importants journaux de son temps : "O Novo Tempo", "Correio Mercantil", "Jornal do Commercio" et "O Marinbondo".

Il fut secrétaire de la mission spéciale du Rio da Prata en 1851 sous les ordres du marquis de Paraná et plus tard ministre résident, chef de la légation et envoyé spécial en mission en Argentine, en Uruguay et au Paraguay. Paranhos fut l'une des principales figures du Partido Conservador (Parti Conservateur), et un des hommes de confiance de l'empereur Pedro II.

En politique intérieure, il fut député à l'assemblée et président de la province de Rio, député fédéral pour plusieurs législatures, ministre des Affaires étrangères, de la Marine, de la Guerre et de l'Agriculture. Comme sénateur de la province du Mato Grosso, il fut président du Conseil des ministres du 7 mars 1871 au 26 juin 1875, cette période devenant connue sous le nom de ministère Rio Branco.

Ce fut l'un des ministères les plus longs de la période impériale, qui vit la participation d'hommes politiques de tous bords.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :