José María Zeledón Brenes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

José Maria Zeledon Brenes connu sous le nom de plume de Billo Zeledón, né à San José le 27 avril 1877 et mort à Esparza le 6 décembre 1949, est un intellectuel anarchiste, poète, journaliste, homme politique et écrivain costaricien surtout connu pour avoir composé les paroles de l'hymne national du Costa-Rica.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère meurt en couche pendant l'accouchement et son père disparait alors qu'il est très jeune. Il est élevé par les deux sœurs de son père dans une situation matérielle précaire. Il ne fréquente que la première année du lycée et est obliger de travailler pour subvenir à ses besoins.

En 1892, il travaille comme secrétaire à la Cour suprême de justice (Corte Suprema de Justicia), ce qui l'aide à devenir un journaliste. En 1898, ses premiers articles sont publiés dans El Diarito (Le Petit Journal) et jusqu'en 1948, il collabore aux principaux journaux et magazines du Costa Rica.

Le 24 décembre 1899, il épouse sa cousine Ester Venegas Zeledón. Ils ont cinq enfants.

A 27 ans, il participe au concours d'écriture de l'hymne national dont la musique est déjà composée par Manuel María Gutiérrez. Il obtient le premier prix et c'est son texte qui est chanté depuis 1903.

Il écrit deux livres pour enfants : Jardin de Niños (Jardin d'enfants) en 1916 et Alma Infantil (Ame enfantine) en 1928.

Ses autres livres Campo de Batalla (Champ de bataille) et Germinal sont brûlés avant d'être publiés.

En 1920, il est élu député au Congrès. En 1948, lors de la guerre civile au Costa Rica, il est emprisonné et sévèrement battu.

En 1949, il soutient la création du parti Unidad Nacional et participe à l'Assemblée constituante.

Il meurt le 6 décembre 1949, à l'âge de 72 ans. Ses funérailles ont eu lieu à San José.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Wilfredo Salvador Ortiz Díaz, Brève ébauche historique de l’anarchisme au Salvador, CATS, texte intégral traduit en français.
  • José Julián Llaguno Thomas, Pensamiento anarquista, Cultura Política y Nueva Intelectualidad en Costa Rica 1900-1914, Universitad de Costa Rica, Ciudad Universitaria Rodrigo Facio, San Pedro de Montes de Oca, 2010, texte intégral.
  • Cristina Zeledón Lizano, El Anarquista, defensor de los trabajadores labrador de ideales : Semblanza de (Billo) Zeledón, Instituto Tecnológico de Costa Rica, 2003.

Notices[modifier | modifier le code]