José María Caro Rodríguez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
José María Caro Rodríguez
Image illustrative de l'article José María Caro Rodríguez
Biographie
Naissance 23 juin 1866
à Pichilemu Drapeau du Chili Chili
Ordination sacerdotale 20 décembre 1890
Décès 4 décembre 1958 (à 92 ans)
à Santiago du Chili Drapeau du Chili Chili
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
18 février 1946
par le pape Pie XII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Maria della Scala
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 28 avril 1912
Fonctions épiscopales Évêque titulaire de Milasa
Évêque et archevêque de La Serena
Archevêque de Santiago
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

José María Caro Rodríguez (né le 23 juin 1866 à Pichilemu en Chili, et mort le 4 décembre 1958 à Santiago du Chili), est un cardinal chilien de l'Église catholique du XXe siècle, nommé par le pape Pie XII. Il est le premier cardinal chilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

José María Caro Rodríguez étudie à Santiago et à Rome. Il fait de travail pastoral à Santiago et y est professeur au séminaire.

Il est élu évêque titulaire de Milasa en 1912 et transféré au diocèse de La Serena en 1937. Le diocèse est promu archidiocèse en 1939. En 1939 encore il est transféré à l'archidiocèse de Santiago.

Le pape Pie XII le crée cardinal lors du consistoire du 18 février 1946. Le cardinal Caro Rodriguez participe au conclave de 1958, lors duquel Jean XXIII est élu.

Il est connu pour ses opitions antimaçonniques[1] qui donnèrent lieu à un livre, El Misterio de la Masonería.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Fundamentos de la Fe
  • Porque Creo
  • El Matrimonio Cristiano
  • El Misterio de la Masonería, Texte en ligne
  • La Iglesia y los Obreros
  • ¡Misterio! Descorriendo el velo, Texte en ligne

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]