José Gil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

José Gil est un philosophe et essayiste portugais, de langue française et portugaise, né en 1939 à Muecate, Mozambique. Exilé en France pendant le salazarisme, il y étudia pour ensuite enseigner la philosophie à la Nouvelle université de Lisbonne (Universidade Nova de Lisboa) et au Collège international de philosophie, à Paris.

Philosophie[modifier | modifier le code]

Héritier de la phénoménologie qu'il a étudiée en France, José Gil est un penseur qui met le corps au cœur de sa réflexion.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1983 : La Crucifiée, Éditions La Différence.
  • 1984 : La Corse - Entre la liberté et la terreur , Éditions La Différence.
  • 1985 : Métamorphoses du corps [As Metamorfoses do corpo, 1980], Éditions La Différence.
  • 1988 : Fernando Pessoa ou la métaphysique des sensations [Fernando Pessoa ou A Metafisica das Sensações, 1988], Éditions la Différence.
  • 1990 : Cimetière des Plaisirs [Cemitério dos Desejos, 1990], Éditions La Différence.