José Bautista (baseball, 1980)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir José Bautista.
Pix.gif José Bautista Baseball pictogram.svg
José Bautista on September 1, 2011.jpg
Blue Jays de Toronto - No  19
Voltigeur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
4 avril 2004
Statistiques de joueur (2004-2013)
Moyenne au bâton ,254
Circuits 211
Points produits 576
Équipes

José Antonio Bautista, né le 19 octobre 1980 à Saint-Domingue en République dominicaine, est un joueur américain de baseball évoluant en Ligue majeure de baseball avec les Blue Jays de Toronto.

En 2010, Bautista reçoit la première de 4 invitations en 4 ans au match des étoiles, gagne le Bâton d'argent pour ses performances offensives, et remporte le championnat des coups de circuit avec 54 longues balles en saison régulière, établisssant du même coup un record de franchise des Blue Jays. En 2011, il est le joueur qui reçoit le plus de votes au scrutin populaire qui détermine les joueurs partants au match des étoiles, il gagne son second Bâton d'argent et mène encore le baseball majeur pour les circuits, cette fois avec 43.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

José Bautista suit des études supérieures au Chipola College en Floride où il porte les couleurs des Indians de 1999 à 2001.

Il est drafté le 5 juin 2000 par les Pirates de Pittsburgh au vingtième tour de sélection[1]. Il signe son premier contrat professionnel le 19 mai 2001.

Encore joueur de Ligues mineures, Bautista est transféré chez les Orioles de Baltimore le 15 décembre 2003 au repêchage de règle 5.

Saison 2004[modifier | modifier le code]

Il effectue ses débuts en Ligue majeure le 4 avril 2004 avec Baltimore[2].

Il porte les couleurs de quatre franchises différentes en 2004 suite à des transferts : Orioles de Baltimore en début de saison, Devil Rays de Tampa Bay à partir du 3 juin, Royals de Kansas City du 28 juin au 30 juillet, puis Pirates de Pittsburgh en fin de saison à partir du 21 août. Durant les trois premières semaines du mois d'août, il se retrouve chez les Mets de New York, mais doit se contenter d'évoluer en Ligues mineures.

Pirates de Pittsburgh (2004-2008)[modifier | modifier le code]

Le 30 juillet 2004, Bautista est échangé en compagnie du lanceur des ligues mineures Matt Peterson aux Pirates de Pittsburgh, ces derniers cédant en retour aux Mets de New York le lanceur Kris Benson et les joueurs d'avant-champ Ty Wigginton et Jeff Keppinger. Bautista évolue à Pittsburgh jusqu'à la saison 2008.

Blue Jays de Toronto (depuis 2008)[modifier | modifier le code]

Bautista rejoint les Blue Jays de Toronto le 21 août 2008[3] en retour de Robinzon Díaz[4]. Lors de la transaction, les Blue Jays promettent aux Pirates un joueur qui, nommé plus tard, s'avère être le receveur Robinzon Díaz. Cet échange en est un que les Pirates regretteront : Díaz ne joue que quelques parties dans les majeures alors que la carrière de Bautista prend véritablement son envol dans les saisons suivantes à Toronto.

International dominicain, Bautista est sélectionné en mars 2009 pour prendre part à la Classique mondiale de baseball. Il y joue trois matchs avec l'équipe dominicaine, pour une moyenne au bâton de 0,333[5].

Saison 2010[modifier | modifier le code]

En 2010, Bautista connaît une saison unique dans sa carrière, alors qu'il double pratiquement la production de coups de circuit qu'il avait jusque là depuis ses débuts dans les majeures. Il s'impose comme le meilleur frappeur de circuits du baseball durant la saison, avec 54 longues balles. Il totalise 124 points produits, troisième meilleure performance des majeures pour l'année après Miguel Cabrera des Tigers et Alex Rodriguez des Yankees[6]. Il remporte son premier Bâton d'argent, un honneur qui récompense les meilleurs joueurs offensifs de l'année à chaque position. Comme Bautista a évolué majoritairement au champ extérieur durant la saison 2010 avec Toronto, c'est à cette position qu'on lui remet le prix[7]. À la mi-saison, il honore sa première invitation au match des étoiles après avoir été choisi dans l'effectif par le manager de l'équipe de la Ligue américaine, Joe Girardi.

Les 54 circuits frappés par Bautista en 2010 représentent un nouveau record de franchise pour les Blue Jays, éclipsant la marque de 47 de George Bell en 1987[8]. Avec 41 coups de quatre buts de plus que la saison précédente, il établit un record des majeures pour la plus grande amélioration à ce chapitre en une année, battant l'ancienne marque de Davey Johnson, qui était passé de 5 à 43 circuits de la saison 1972 à la saison 1973[9].

Conjointement avec Delmon Young des Twins du Minnesota, Bautista est nommé joueur par excellence du mois de juillet 2010 dans la Ligue américaine[10]. Il est le premier joueur des Jays à recevoir cet honneur depuis Joe Carter en avril 1994. Il récidive en août en étant à nouveau élu joueur du mois[11].

Saison 2011[modifier | modifier le code]

José Bautista est plébiscité pour le match des étoiles par plus de 7 millions de personnes, un nouveau record.

En 2011, Bautista reprend là où il l'avait laissé la saison précédente, alors qu'il est élu joueur par excellence du mois d'avril dans la Ligue américaine. Après 24 matchs, il mène l'Américaine pour la moyenne au bâton (,366) et domine les majeures pour la moyenne de puissance (,780), le pourcentage de présence sur les buts (,532), les points marqués (25) et les buts-sur-balles (28). Il compte de plus 9 circuits et 15 points produits durant cette séquence[12].

En mai 2011, il est une fois de plus élu joueur du mois grâce à une production offensive de 11 circuits et 23 points produits en 23 matchs[13].

Bautista est le joueur recevant le plus de voix au vote populaire où les partisans déterminent les alignements de départs au match des étoiles 2011. Il établit aussi un nouveau record avec 7 454 753 votes enregistrés en sa faveur, le plus haut total depuis les 6 069 688 voix reçues par Ken Griffey, Jr. avant le match d'étoiles 1994[14]. Il fait donc partie du trio de voltigeurs qui amorce le match du 12 juillet 2011 en Arizona.

Bautista remporte son deuxième championnat des coups de circuit en deux ans en frappant 43 longues balles au cours de la saison 2011. Il mène les majeures pour les buts-sur-balles reçus (132) et la moyenne de puissance (,608). Il produit 103 points, en marque 102, et affiche sa meilleure moyenne au bâton (,302) en carrière. Il reçoit son second Bâton d'argent en deux ans au poste de voltigeur. Au vote du joueur par excellence de la saison, il termine troisième derrière Justin Verlander des Tigers et Jacoby Ellsbury des Red Sox[15].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

En juin 2012, Bautista bat le record d'équipe pour le plus grand nombre de circuits en un mois avec 14, ce qui abat l'ancienne marque de 12 établie par Carlos Delgado en août 1999 et José Cruz, Jr. en août 2001[16]. Pour la cinquième fois de sa carrière, Bautista est nommé joueur du mois dans la Ligue américaine. Il reçoit l'honneur pour juin avec 14 circuits, 24 points marqués et 30 points produits durant cette période[17].

Élu sur l'équipe partante de la Ligue américaine au match des étoiles à Kansas City, Bautista honore sa troisième sélection en autant d'années. Il prend part au concours de coups de circuit mais perd en ronde finale face à Prince Fielder des Tigers.

Une blessure au poignet subie le 16 juillet l'envoie sur la liste des blessés[18]. Il aggrave cette même blessure le 25 août dans un match contre les Orioles et une opération met un terme à sa saison[19]. Il termine donc la saison avec 27 circuits et 65 points produits en 92 matchs, une moyenne au bâton de ,241 et une moyenne de puissance de ,527.

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Bautista joue 118 matchs des Blue Jays en 2013. Placé le 21 août sur la liste des blessés pour une blessure au fémur gauche, les Blue Jays, qui connaissent une mauvaise année, décident début septembre de mettre un point final à sa saison[20]. Bautista réussit 28 circuits et produit 73 points en 2013. Sa moyenne au bâton est de ,259. Il remet une moyenne de présence sur les buts identique (,358) à celle de la saison précédente mais sa moyenne de puissance de ,498 est sa plus basse depuis sa première saison à Toronto. Il honore une 4e sélection en 4 ans au match des étoiles. Il devient le 4e joueur de l'histoire des Blue Jays à réussir au moins 25 circuits durant 4 saisons consécutives, après George Bell (1984-1987), Joe Carter (1991-1996) et Carlos Delgado (1996-2004)[21].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[22]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2004 Baltimore 16 11 3 3 0 0 0 0 0 .273
2004 Tampa Bay 12 12 1 2 0 0 0 1 0 .167
2004 Kansas City 13 25 1 5 1 0 0 1 0 .200
2004 Pittsburgh 23 40 1 8 2 0 0 0 0 .200
2005 Pittsburgh 11 28 3 4 1 0 0 1 1 .143
2006 Pittsburgh 117 400 58 94 20 3 16 51 2 .235
2007 Pittsburgh 142 532 75 135 36 2 15 63 6 .254
2008 Pittsburgh 107 314 38 76 15 0 12 44 1 .242
2008 Toronto 21 56 7 12 2 0 3 10 0 .214
2009 Toronto 113 336 54 79 13 3 13 40 4 .235
2010 Toronto 161 569 109 148 35 3 54 124 9 .260
Totaux 736 2323 350 566 125 11 113 335 23 .244

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 20th Round of the 2000 MLB June Amateur Draft  », sur baseball-reference.com.
  2. (en) « Jose Bautista - 2004 Batting Gamelog », sur baseball-reference.com.
  3. (en) « Blue Jays acquire Bautista », le 21 août 2008, sur le site officiel des Blue Jays de Toronto.
  4. (en) « Pirates acquire Diaz from Blue Jays », le 25 août 2008, sur le site officiel des Pirates de Pittsburgh.
  5. (en) Statistiques de la Classique mondiale de baseball 2009, sur le site officiel de la Classique mondiale de baseball.
  6. (en) 2010 Major League Baseball Batting Leaders, baseball-reference.com.
  7. (en) Silver Slugger winners not your usual suspects, Sunil Joshi / MLB.com, 11 novembre 2010.
  8. (en) Bell happy for Bautista, but says he has ‘a lot to learn’, John Lott, National Post, 28 septembre 2010.
  9. (en) Postseason honors keep rolling in for Bautista, Gregor Chisholm / MLB.com, 25 novembre 2010.
  10. (en) Jose Bautista, Delmon Young, Gavin Floyd earn American League Monthly honors for July, MLB.com, 4 août 2010.
  11. (en) Another for the trophy case, La Presse canadienne, 2 septembre 2010.
  12. (en) Toronto's Bautista named AL Player of the Month for April, The Gazette, 4 mai 2011.
  13. (en) Jose Bautista Of The Toronto Blue Jays Named The Budweiser Presents American League Player Of The Month For May, MLB.com, 2 juin 2011.
  14. (en) Rosters unveiled for 82nd All-Star Game, Alden Gonzalez / MLB.com, 3 juillet 2011.
  15. (en) 2011 Awards Voting, baseball-reference.com.
  16. (en) Bombs Away Jose, Toronto Sun, 27 juin 2012.
  17. (en) Bautista named American League Player of Month, Paul Casella / MLB.com, 2 juillet 2012.
  18. (en) Blue Jays place Jose Bautista on DL with wrist inflammation, Associated Press, 17 juillet 2012.
  19. (en) Left wrist surgery to end Bautista's season, Evan Drellich / MLB.com, 28 août 2012.
  20. (en) Blue Jays shut down Jose Bautista for the season, Tom Maloney, The Globe and Mail, 4 septembre 2013.
  21. (en) Stat Corner, Jesse Spector, The Sporting News, 31 juillet 2013.
  22. (en) Statistiques de José Bautista en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]