José Agustín Goytisolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

José Agustín Goytisolo (né le 13 avril 1928 et mort le 20 mars 1999 à Barcelone en Espagne) est un écrivain, traducteur et poète catalan du XXe siècle, écrivant aussi bien en catalan qu'en espagnol.

Il fait partie, avec d'autres intellectuels espagnols des années 1960, de la Gauche divine.

Biographie[modifier | modifier le code]

José Agustín Goytisolo était issu d'une famille bourgeoise où régnait un très bon environnement intellectuel. Sa mère mourut en mars 1938 sous les bombardements franquistes alors qu'il n'avait que 10 ans, il fut affecté toute sa vie par cette mort brutale. Il fit des études de droit à l'université de Barcelone, puis dans celle de Madrid où il fit la connaissance d'artistes comme José Angel Valente, Carmen Martín Gaite ou Martín Santos.

Il est l'aîné des trois frères Goytisolo, tous trois écrivains, dont Juan, romancier et essayiste, est le plus célèbre. C'est un des écrivains les plus importants de la Génération de 50, et de ce que l'on a appelé l'école poétique de Barcelone.

En 1985 il a reçu la Creu de Sant Jordi, distinction décernée par la Generalitat de Catalogne.

Il était assez dépressif c'est pourquoi certains pensent que sa mort (il est tombé de la fenêtre de son appartement, et s'est écrasé sur le trottoir) est un suicide alors que pour sa famille il s'agit d'un accident.

Le chanteur Paco Ibáñez a fait une tournée avec lui en 1993 et a beaucoup contribué à le faire connaître en France. Le dernier album de Paco Ibáñez sorti en 2004 est entièrement composé de poèmes de José Agustín Goytisolo, il s'intitule Paco Ibáñez canta a José Agustín Goytisolo.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]