José Adrián Bonilla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonilla.
José Adrián Bonilla
Image illustrative de l'article José Adrián Bonilla
Informations
Nom Bonilla
Prénom José Adrián
Surnom Champulón[1]
Date de naissance 28 avril 1978 (36 ans)
Pays Drapeau du Costa Rica Costa Rica
Équipe actuelle Coopenae Economy Rent a Car
Équipe amateur
2008
2009
2010-2011
2012
BCR-Pizza Hut
Citibank-Economy
Citi Economy
Coopenae Economy Rent a Car
Équipe professionnelle
2004-2006
2007
Comunidad Valenciana
Fuerteventura-Canarias
Principales victoires
Drapeau : Costa Rica Champion du Costa Rica sur route 2004
Drapeau : Costa Rica Champion du Costa Rica du contre-la-montre 2001, 2009 et 2010

José Adrián Bonilla, né le 28 avril 1978 à Paraíso[1] (dans la province de Cartago), est un coureur cycliste costaricien, membre de l'équipe Coopenae Economy Rent a Car.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professionnel en Espagne pendant quatre ans, José Adrián Bonilla est aujourd'hui le leader, en même temps que le directeur technique et porte-étendard, de son équipe Coopenae Economy Rent a Car, appelé Citi Economy, jusqu'à l'année dernière[2]. Au mois de janvier 2010, le propriétaire de l'équipe remercie son directeur sportif colombien Gustavo Wilches et confie à Bonilla la direction de sa formation, sur son insistance, confie-t-il[3].

À la fin de l'année 2011, José Adrián Bonilla s'illustre dans les deux épreuves les plus importantes du calendrier cycliste costaricien. En novembre, lors de la XXIXe Vuelta Internacional Higuito, il remporte deux étapes[4]. Il s'échappe avec le futur vainqueur Argiro Ospina dans les cinquième et septième étapes[5]. Ce dernier, satisfait de consolider son fauteuil de leader, ne lui conteste pas les victoires. Le dernier jour, il reprend près de trois minutes à Ospina et se classe finalement cinquième de l'épreuve[5].

Un mois plus tard, il s'impose pour la seconde fois, dans son Tour national, neuf ans après sa première victoire[1]. Lors du Tour du Costa Rica, épreuve de l'UCI America Tour 2012, il remporte deux étapes et le classement général final. Le dernier jour dans l'étape reine de l'épreuve, très montagneuse, il s'échappe avec Freddy Montaña et Óscar Soliz. Il distance, ainsi, son rival local Juan Carlos Rojas[1] et réussit à contrôler l'attaque de Montaña[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (es) « José Adrián Bonilla es bicampeón de la Vuelta a Costa Rica », sur www.nacion.com,‎ 28 décembre 2011 (consulté le 9 novembre 2012)
  2. (es) « Bonilla gana la Vuelta a Costa Rica », sur ciclismoenaccion.com,‎ 28 décembre 2011 (consulté le 9 novembre 2012)
  3. (es) « Bonilla entrenará al Citi », sur www.bikecr.com,‎ 8 janvier 2010 (consulté le 9 novembre 2012)
  4. (es) « Adrián Bonilla gana su segunda etapa de Vuelta Higuito », sur vueltahiguito.com,‎ 16 novembre 2011 (consulté le 9 novembre 2012)
  5. a et b (es) « Argiro Ospina campeón de la Vuelta Higuito, en Costa Rica », sur www.revistamundociclistico.com,‎ 16 novembre 2011 (consulté le 9 novembre 2012)
  6. (es) « Bonilla gana la Vuelta a Costa Rica y el colombiano Montaña queda segundo », sur EFE,‎ 28 décembre 2011 (consulté le 9 novembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :