Jos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jos (homonymie).
Jos
Vue satellitaire (Nasa World Wind).
Vue satellitaire (Nasa World Wind).
Administration
Pays Drapeau du Nigeria Nigeria
État Plateau
Démographie
Population 873 943 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 9° 56′ N 8° 53′ E / 9.9333333333333, 8.88333333333339° 56′ Nord 8° 53′ Est / 9.9333333333333, 8.8833333333333  
Altitude 1 295 m

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

Voir la carte administrative du Nigeria
City locator 14.svg
Jos

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

Voir la carte topographique du Nigeria
City locator 14.svg
Jos

Jos est la capitale de l'État de Plateau, au centre du Nigeria. Située sur le plateau de Jos à près de 1 300 mètres d'altitude, elle jouit d'un climat plus tempéré que le reste du pays avec des températures moyennes comprises entre 21 et 25°.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville est créée au début du XXe siècle par les colons britanniques à l'emplacement d'un village nommé Geash pour exploiter l'étain découvert dans la région. La ville se développe rapidement à partir de 1914 avec l'arrivée du chemin de fer. Elle devient alors une destination touristique privilégiée pour les expatriés résidents au Nigeria en raison de son climat. Mais au début XXIe siècle des heurts violents opposent musulmans du nord et chrétiens du sud qui font des milliers de morts. En 2004 le gouverneur de l'État de Plateau Joshua Dariye est suspendu six mois pour ne pas avoir su contenir la violence. Du 17 au 20 janvier 2010, des affrontements inter-confessionnels qui nécessitent l'intervention de l'armée font au moins 465 morts (environ 400 musulmans et 65 chrétiens) et un millier de blessés, la Croix-Rouge estime que 17 000 personnes ont été déplacées[1]. Le dimanche 7 mars 2010, a eu lieu de nouvelles violences entre musulmans de l'ethnie Fulani et chrétiens de l'ethnie Berom qui ont fait plus de 100 morts à majorité chrétienne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]