Jorma Panula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jorma Panula

Description de cette image, également commentée ci-après

En août 2009

Naissance 10 août 1930
Kauhajoki, Drapeau de la Finlande Finlande
Activité principale Compositeur, chef d'orchestre

Jorma Panula (né le 10 août 1930 à Kauhajoki) est un chef d'orchestre, compositeur et professeur finlandais[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la musique religieuse et la direction d'orchestre à l'Académie Sibelius d'Helsinki avec comme professeurs Leo Funtek, Dean Dixon, Albert Wolff et Franco Ferrara.

Directeur artistique et chef de l'Orchestre philharmonique de Turku, de 1963 à 1965, de l'Orchestre philharmonique d'Helsinki de 1965 à 1972, puis de l'Orchestre symphonique d'Århus de 1970 à 1973. Il a régulièrement été chef invité de l'Opéra national de Finlande.

Il a été professeur de direction d'orchestre à l'Académie Sibelius de 1973 à 1994, ainsi qu'aux Conservatoires royaux de Stockholm et de Copenhague.

Il a eu comme élève Esa-Pekka Salonen, Mikko Franck, Sakari Oramo (qui a succédé à Simon Rattle à la tête de l'Orchestre symphonique de Birmingham), Jukka-Pekka Saraste et Osmo Vänskä. Selon Ivan A. Alexandre, il peut être considéré comme le professeur le plus fécond de ces trente dernières années[2]

Le compositeur[modifier | modifier le code]

Il a également composé un grand nombre d'œuvres, tels les opéras Jaako Ilkka et Rivière qui mélangent musique, art visuel et art de la vie quotidienne. Parmi ses autres compositions, on peut citer sa musique religieuse, un concerto pour violon, un capriccio jazz et de la musique vocale.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Jorma Panula a gravé de nombreux disques consacrés au répertoire finlandais. Son enregistrement du Kullervo de Jean Sibelius, avec l'Orchestre philharmonique de Turku, est une référence. On peut également citer l'enregistrement de la symphonie n° 3 de Leevi Madetoja, l'élève le plus doué de Sibelius, avec l'Orchestre philharmonique d'Helsinki.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Biography Jorma Panula », Jorma Panula Foundation (consulté le 7 juillet 2012)
  2. Diapason de juin 2013, p.50