Jorge de Montemayor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jorge de Montemayor est un écrivain espagnol, né au Portugal en 1520 et décédé en Espagne en 1561.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était attaché à la maison de la princesse espagnole Jeanne qui fut mariée à l'héritier de la couronne du Portugal.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Il est connu comme l'auteur de deux textes :

  • Concionero (1554)
  • Los siete libros de la Diana (1559)
    Les sept livres de Diane, traduit par Anne Cayuela- édition Honoré Champion 1999

Los siete libros de la Diana[modifier | modifier le code]

Ce roman pastoral est un des chaînons essentiels du genre[1]. Il mêle, comme il se doit, prose et vers ; la prose sert au récit alors que les vers expriment les sentiments des personnages. Ce roman a connu un immense succès en son temps : il y eut une trentaine d'éditions entre 1559 et 1624.

Sur le conseil de trois nymphes, les bergers Sirène et Sylvain, amoureux éconduits de la belle Diane, et la bergère Selvagie se dirigent vers le palais de la sage Félicie qui a le pouvoir de réparer les plaies d'Amour. En chemin ils rencontrent Felismène puis Bélise, amoureuses malheureuses elles aussi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) C. Pulsoni, « Minime note sulla prima edizione milanese de la Diana di Jorge de Montemayor », Quaderni veneti, no 3-2014,‎ 2004, p. 57-63 (lire en ligne)