Jorge Solari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jorge Solari
Jorge Raul Solari.jpg
Biographie
Nationalité Drapeau de l’Argentine Argentine
Naissance 11 novembre 1941 (72 ans)
Lieu Buenos Aires
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1960-1961 Drapeau : Argentine Newell's Old Boys
1962-1963 Drapeau : Argentine Vélez Sarsfield
1964-1969 Drapeau : Argentine River Plate
1970 Drapeau : Argentine Estudiantes LP
1971-1972 Drapeau : Mexique Club de Fútbol Torreón
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1966-1969 Drapeau : Argentine Argentine 010 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1973 Drapeau : Argentine Rosario Central
Drapeau : Mexique Tecos
Drapeau : Colombie Atlético Junior
1977-1978 Drapeau : Colombie Millonarios
1978-1979 Drapeau : Argentine Club Renato Cesarini
1980 Drapeau : Argentine Vélez Sarsfield
1981-1983 Drapeau : Argentine Club Renato Cesarini
1983-1987 Drapeau : Argentine Newell's Old Boys
1987-1989 Drapeau : Argentine CA Independiente
1990-1992 Drapeau : Espagne CD Tenerife
Drapeau : Argentine Club Renato Cesarini
1993 Drapeau : Argentine Newell's Old Boys
1994 Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite
1994 Drapeau : Japon Yokohama F·Marinos
1995 Drapeau : Argentine Rosario Central
1997 Drapeau : Mexique Club América
Drapeau : Argentine Aldosivi
Drapeau : Argentine Club Renato Cesarini
2000 Drapeau : Chili Huachipato
2002 Drapeau : Argentine Argentinos Juniors
2003 Drapeau : Équateur Barcelona SC
2003-2004 Drapeau : Argentine Almagro
2004 Drapeau : Argentine Tiro Federal
2004-2005 Drapeau : Équateur Barcelona SC
2005 Drapeau : Argentine Almagro
2005-2006 Drapeau : Argentine Tiro Federal
2006-2008 Drapeau : Argentine Atlético Tucumán
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 26 avril 2013

Jorge Solari est un footballeur argentin devenu entraîneur, né le 11 novembre 1941 à Buenos Aires.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Surnommé El Indio, Jorge Solari débute sa carrière aux Newell's Old Boys en 1960. Il porte ensuite les couleurs de Vélez Sarsfield, River Plate, Estudiantes et achève sa carrière dans le club mexicain de Torreón.

Avec l'Argentine, il participe à la Coupe du monde 1966 organisée en Angleterre.

Parcours d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Jorge Solari effectue ses premiers pas d'entraîneur en 1973 avec Rosario. Au cours de sa longue carrière, il devient champion de Colombie avec l'Atlético Junior en 1977, puis champion d'Argentine avec Independiente en 1989. En 1994, il dirige l'Arabie saoudite qu'il mène en huitième de finale de la Coupe du monde.

En 1978, il est un des membres fondateurs du Club Renato Cesarini en compagnie de son frère Eduardo Solari.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Son frère Eduardo Solari était également footballeur. Eduardo Solari est le père de Santiago Solari, Esteban Solari et David Solari (tous trois footballeurs), et du top-model Liz Solari.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]