Jorge María Mejía

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mejía.
Jorge María Mejía
Biographie
Naissance 31 janvier 1923 (91 ans)
à Buenos Aires (Argentine)
Ordination sacerdotale 22 septembre 1945
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
21 février 2001 par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-diacre puis cardinal-prêtre de S. Girolamo della Carità
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 12 avril 1986 par le
card. Roger Etchegaray
Dernier titre ou fonction Archiviste émérite des Archives secrètes du Vatican
Bibliothécaire de la bibliothèque apostolique vaticane
7 mars 1998 – octobre 2003
Précédent Luigi Poggi Jean-Louis Tauran Suivant
Archiviste des archives secrètes du Vatican
7 mars 1998 – octobre 2003
Précédent Luigi Poggi Jean-Louis Tauran Suivant
Secrétaire de la Congrégation des évêques
5 mars 1994 – 7 mars 1998
Précédent Justin Rigali Francesco Monterisi Suivant
Vice-président du Conseil pontifical
« Justice et Paix »
8 mars 1986 – 5 mars 1994
Archevêque titulaire d'Apollonia
8 mars 1986 – 21 février 2001

Blason
« Ipse est Pax nostra » (Ep 2,14)
« Il est notre paix »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jorge María Mejía, né le 31 janvier 1923 à Buenos Aires en Argentine, est un cardinal argentin de la Curie romaine, archiviste émérite des Archives secrètes du Vatican depuis 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Jorge María Mejía a suivi ses études à Rome obtenant un doctorat en théologie à l'Université pontificale Saint-Thomas-d'Aquin (lAngelicum) et une licence en Écriture sainte à l'Institut biblique pontifical.

Il est ordonné prêtre le 22 septembre 1945 pour le diocèse de Buenos Aires.

Il a édité un journal catholique argentin.

Il est revenu à Rome en 1977 où il a été nommé secrétaire de la commission du Saint-Siège pour les relations avec le judaïsme.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé vice-président du Conseil pontifical « Justice et Paix » le 8 mars 1986, il a été consacré le 12 avril suivant par le cardinal Roger Etchegaray. Il a ensuite été nommé secrétaire de la Congrégation des évêques le 5 mars 1994, puis archiviste des Archives secrètes du Vatican et responsable de la Bibliothèque apostolique vaticane le 7 mars 1998.

Il s'est retiré de ces charges pour raison d'âge en octobre 2003.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Jean-Paul II le crée cardinal lors du consistoire du 21 février 2001 avec le titre de cardinal-diacre de S. Girolamo della Carità. Après dix ans, il est élevé au rang de cardinal-prêtre pro hac vice de S. Girolamo della Carità.

Le 13 mars 2013, jour de l'élection du pape François comme pape, il subit une attaque cardiaque, il est depuis hospitalisé à la clinique Pie XI[1], le pape viens le voir à deux reprises, le 15 mars 2013[1] et le 17 mars 2014[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Pope visits ailing Argentine cardinal in hospital », sur huffingtonpost.com,‎ 15 mars 2013 (consulté le 20 novembre 2014)
  2. Radio Vatican, « Pour le Pape, un dimanche de rencontres à Castelgandolfo et au Vatican », sur news.va,‎ 17 novembre 2014 (consulté le 20 novembre 2014)