Jorge Larrañaga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Larranaga.
Jorge Larrañaga au Sénat.

Jorge Washington Larrañaga Fraga (né le 8 août 1956 à Paysandú, Uruguay) est un avocat uruguayen, membre du Parti blanco et candidat à la vice-présidence pour ce dernier lors des élections générales de 2009. Ré-élu sénateur en 2009, il dirige au sein du Parti blanco la tendance Alliance nationale, plus centriste que le secteur de Luis Alberto Lacalle[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jorge Larrañaga a été maire de Paysandú entre 1990 et 1999. Élu cette année sénateur du Parti national (blanco), sur les listes d'Alliance nationale, il a été candidat à la présidence de l'Uruguay pour celui-ci lors des élections de 2004, avec comme colistier Sergio Abreu. Alors soutenu par le Courant wilsoniste du Parti blanco, il arriva deuxième à ces élections, derrière le candidat du Front large, Tabaré Vázquez. Représentant d'une aile centriste par rapport à la ligne néolibérale plus dure incarnée par son colistier et rival, candidat à la présidence en 2009, Luis Alberto Lacalle, il a présidé de 2004 à 2008 le Directoire du Parti national[2]. Sa formule arrivant deuxième, derrière celle du Front large menée par José Mujica, Larrañaga a toutefois ré-élu sénateur lors de ces élections.

Larrañaga a eu trois enfants de son premier mariage, et un autre de son second mariage. Il a étudié le droit à l'Université de la République, se spécialisant en droit civil et du travail, et exerçant jusqu'à 1990.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :