Jorge Ben Jor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jorge Ben Jor

Jorge Duilio Lima Menezes, dit Jorge Ben Jor (né le 22 mars 1945 à Rio de Janeiro - )[1] est un chanteur et musicien brésilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jorge Duilio Lima Menezes est né dans une favela de Rio de Janeiro. Son père, Augusto Menezes, jouait dans un groupe nommé "Cometas de Rio". Dans sa jeunesse, Jorge se passionne pour le football, et intègre même l'équipe junior du Flamengo. Son premier disque sort en 1963 (avec déjà les chansons Mas que nada (reprise par Sergio Mendes) et Por causa de você, et reçoit un grand succès. Il sort ensuite deux nouveaux disques entre 1963 et 1964.

Suite au coup d'État militaire de 1964, la carrière de Jorge ralentit, et ses nouveaux disques ne suscitent que peu d'enthousiasme.

En 1968, sa carrière est relancée par une émission enregistrée à la télévision avec Caetano Veloso et Gilberto Gil. Il intègre des rythmes modernes à ses compositions et séduit alors à nouveau le public.

Jorge Ben Jor prit initialement comme nom de scène Jorge Ben, en mémoire du nom de sa mère (d'origine éthiopienne). Ultérieurement, il le modifia en Jorge Ben Jor à cause de la confusion qu'il y avait avec le nom du guitariste George Benson. C'est essentiellement à cause d'un changement de maison de disques qu'il change de nom.

Son style distinctif, le samba-rock mêle la samba, le funk, le rock avec des paroles humoristiques, satiriques et parfois aux thèmes ésotériques.

On peut cependant souligner que son album "A tábua de esmeralda (1972)" édité en France en 1974 avec le titre "Brother", marque une rupture réussie avec son style habituel: ce disque se distingue en effet par ses mélodies, ses arrangements plus sophistiqués et son tempo très lent, qui rappellent plus le "What's going on?" (1971) de Marvin Gaye que la production habituelle de Jorge Ben et en font un disque particulièrement agréable à l'écoute.

Il a notamment composé et interprété des titres devenus de grands classiques brésiliens comme Mas que Nada (1963), Taj Mahal (1969) (copiée par Rod Stewart pour Da Ya think I'm sexy, affaire qui se finira par un arrangement empêchant Stewart de toucher de l'argent sur ce qui est finalement son plus gros succès), Pais Tropical (1972) ou encore Fio Maravilha (1972, repris par Nicoletta).

Il a sorti en 2006 une compilation de chanson sur le thème du football, Foot & Samba groove association, regroupant ses chansons inspirées par le football.

En 2010, une publicité du groupe Toyota utilise une de ses chansons "Take It Easy My Brother Charles" pour la Toyota Auris Diesel.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Recuerdos de Asunción 443 (2007)
  • Sou da Pesada (7 Samurai Afroraduno Remix)/A Joven Samba (Klasick Remix) (2006)
  • Reactivus amor est - Turba Philosophorum (2004)
  • Acústico MTV - Admiral Jorge V (2002)
  • Acústico MTV - Banda do Zé Pretinho (2002)
  • Músicas para tocar em elevador (1997)
  • Homo Sapiens (1995)
  • Ben Jor world dance (1995)
  • 23 (1993)
  • Live in Rio (1992)
  • Ben Jor (1989)
  • Ben Brasil (1986)
  • Sonsual (1985)
  • Dádiva (1984)
  • Bem-vinda amizade (1981)
  • Alô, alô, como vai (1980)
  • Salve simpatía (1979)
  • A banda do Zé Pretinho (1978)
  • Tropical (1977)
  • África Brasil (1976)
  • Jorge Ben à L'Olympia (1975)
  • Solta o pavão (1975)
  • Gil Jorge (1975)
  • Brother (1974)
  • 10 anos depois (1973)
  • A tábua de esmeralda (1972)
  • Ben (1972)
  • Negro é lindo (1971)
  • Força bruta (1970)
  • Jorge Ben (1969)
  • O bidú - silêncio no Brooklin (1967)
  • Big Ben (1965)
  • Ben é samba bom (1964)
  • Sacundin Ben samba (1964)
  • Samba esquema novo (1963)

Liens externes[modifier | modifier le code]