Jordi Sevilla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jordi Sevilla
Jordi Sevilla, en 2006.
Jordi Sevilla, en 2006.
Fonctions
Ministre des Administrations publiques d'Espagne
Président du gouvernement José Luis Rodríguez Zapatero
Prédécesseur Julia García-Valdecasas
Successeur Elena Salgado
Biographie
Nom de naissance Jordi Sevilla Segura
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Valence, Espagne
Nationalité Espagnole
Parti politique PSOE
Diplômé de Université de Valence
Profession Technicien commercial et économiste de l'État

Jordi Sevilla

Jordi Sevilla Segura (né le 19 mars 1956 à Valence) est un homme politique espagnol, membre du Parti socialiste ouvrier espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié en sciences économiques de l'université de Valence, il réussit les concours d'entrée de la fonction publique et devient administrateur civil (corps des techniciens commerciaux et économistes de l'État).

De 1985 à 1991, il fut conseiller aux Relations économiques internationales au cabinet du président du Gouvernement puis, de 1991 à 1993, chef de cabinet du ministre de l'Agriculture. Enfin, il occupa de 1993 à 1996 le poste de directeur de cabinet du ministre de l'Economie des Finances.

Jordi Sevilla est l'auteur de trois ouvrages économiques :

  • Bilan et perspectives des relations Nord-Sud (1993)
  • L'économie espagnole avant la monnaie unique (1997)
  • Du nouveau socialisme (2002).

Il est marié et père de trois enfants.

Engagement politique[modifier | modifier le code]

Entre 1998 et 2000, il est conseiller du groupe Socialiste au Congrès des députés. Lors des législatives de mars 2000, il est élu député pour Castellón et devient, en juillet suivant, secrétaire à la Politique économique et à l'Emploi de la Commission exécutive fédérale du PSOE.

Réélu député lors des élections du 14 mars 2004, il devient, le 18 avril, ministre des Administrations publiques du gouvernement dirigé par José Luis Rodríguez Zapatero. Il est remplacé le 6 juillet 2007 par la ministre de la Santé, Elena Salgado.

Lors des législatives du 9 mars 2008, il conserve son siège de député de la province de Castellón, face notamment à l'ancien ministre de la Science et coordinateur du programme du PP pour ces élections, Juan Costa.

Le 3 juin, il a été élu président de la Commission mixte non-permanente pour l'étude du changement climatique.

Jordi Sevilla annonce son retrait de la vie politique le afin de rejoindre le secteur privé[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) L'ancien ministre des "conseils en deux temps" abandonne la vie politique, article du quotidien Público