Jonathan Judaken

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jonathan Judaken est né en 1968 à Johannesburg en Afrique du Sud. Il est professeur d'histoire des idées à Rhodes Collège où il est titulaire de la chaire "Spence L. Wilson".

Parcours[modifier | modifier le code]

Après un doctorat d'histoire à l'université de Californie à Irvine, Jonathan Judaken a effectué un post-doc à l'université hébraïque de Jérusalem. Il a enseigné à l'Université de Memphis, où il était professeur d'histoire et directeur du Centre Marcus Orr pour les sciences humaines. Ses recherches portent principalement sur la façon dont les intellectuels représentent les Juifs et le judaïsme, la race et le racisme. À ce titre, il a d'abord étudié la figure du "Juif" dans l'oeuvre de Sartre dont il est alors devenu un spécialiste notable, en histoire des idées[1]. Il a d'ailleurs présidé la North American Sartre Society[2].

Recherches[modifier | modifier le code]

Judaken est l'auteur de Jean-Paul Sartre and the Jewish Question: Anti-antisemitism and the Politics of the French Intellectual, dans lequel il affirme que les représentations des Juifs et du judaïsme, comme des figures d’altérité, servent comme un site fécond pour interroger et réévaluer l'œuvre de Sartre, en particulier sa conception du rôle de l'intellectuel[3]. Son dernier livre offre une histoire de la systématisation et de la canonisation de l'existentialisme comme mouvement philosophique.

Il travaille actuellement sur un ouvrage qui offrira une comparaison historique des principaes théories antisémites et leur critique dans l’œuvre de Sartre, Hannah Arendt, l'École de Francfort, et Jean-François Lyotard.

Judaken est un membre fondateur de l'International Consortium for Research on Antisemitism and Racism (ICRAR), une organisation regroupant des universitaires européens, américains, et israéliens qui vise à « revitaliser et refaçonner l'étude de l'antisémitisme. »[4]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Jean-Paul Sartre and the Jewish Question: Anti-antisemitism and the Politics of the French Intellectual, University of Nebraska Press, “Texts and Contexts” series, 2006.
  • Race After Sartre: Antiracism, Africana Existentialism, Postcolonialism, SUNY Press, “Philosophy and Race” series, 2008 Premier des trois volumes dirigés par Judaken et qui ramassent des contributions à l'étude de la race, l'existentialisme, et les liens entre eux.
  • Naming Race, Naming Racisms, Routledge, 2009.
  • Situating Existentialism: Key Texts in Context, Columbia University Press, 2012.

Article en français :

  • « Sartre, Israël et la politique de l’intellectuel » in Sartre et les Juifs, Ingrid Galster (éd.), Paris, Éditions La Découverte, 2005, p. 211-221.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conférence à l'Ecole normale supérieure sur Sartre et Israël au cours de la table-ronde "Sartre, le judaïsme et le protestantisme" avec Annie Cohen-Solal, Patrick Cabanel, Perrine Simon-Nahum, Daniel Lindenberg, Yoann Malinge, le 7 juin 2013: http://savoirsenmultimedia.ens.fr/expose.php?id=1245
  2. Site internet de la North American Sartre Society http://sartresociety.org
  3. Note de lecture par Michael Christofferson dans la Revue internationale des livres et des idées http://www.revuedeslivres.net/articles.php?idArt=531
  4. Page de l'International Consortium for Research on Antisemitism and Racism (ICRAR): http://www.pearsinstitute.bbk.ac.uk/research/research-partnerships/international-consortium-for-research-on-antisemitism-and-racism/

Liens externes[modifier | modifier le code]