Jon Gibson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Gibson

Jon Gibson, né le 11 mars 1940 à Los Angeles en Californie, est un flûtiste, saxophoniste, clarinettiste et compositeur américain qui évolue dans le monde de la musique minimaliste et du jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1964, il participe à la création de In C de Terry Riley, pièce fondatrice de la musique minimaliste.

Il participe également à de nombreuses créations d'œuvres de Steve Reich, notamment Reed Phase (1966) pour saxophone soprano et bande magnétique[1], Phase Patterns (1970), Four Log Drums (1969). Jon Gibson est un membre fondateur du Philip Glass Ensemble dans lequel il évolua de nombreuses années.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Potter (2000), p.179-182.

Lien externe[modifier | modifier le code]