Joint InterAgency Task Force-South

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Joint InterAgency Task Force-South (JIATF-S) est une force opérationnelle (task force) des forces armées américaines basée à la Naval Air Station Key West de Floride. Elle travaille en coopération avec d'autres Etats, dont la France, l'Espagne, les Pays-Bas, la Colombie et le Venezuela[1].

Le JIATF-S est chargé des opérations de surveillance et de répression du trafic de stupéfiants (notamment de cocaïne). Associé avec le United States Southern Command, il est dirigé par des officiers de la Coast Guard.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une loi de 1989, le FY 1989 National Defense Authorization Act (en), a désigné le Département de la Défense comme l'agence principale chargée de la détection et de la supervision des programmes ciblant le narco-trafic aérien et maritime[2]. Trois unités, CJTF-4 (Commander Joint Task Force FOUR) à Key West, CJTF-5 à Alameda (Californie, et CJTF-6 à El Paso (Texas) ont alors été établis pour surveiller l'Océan Atlantique, les Caraïbes, le Pacifique et la frontière américano-mexicaine. Ces unités sont en opération depuis octobre 1989.

La directive présidentielle n°14, promulguée par Bill Clinton le 3 octobre 1993, a conduit à une réorganisation des unités militaires américaines de surveillance et de contrôle du trafic de stupéfiants[3]. Le directeur de l'Office of National Drug Control Policy (en), Lee Brown, a signé le 7 avril 1994 le National Interdiction Command and Control Plan, qui instaurait trois forces opérationnelles nationales (JIATF East à Key West, en Floride; JIATF South à Panama, et JIATF West à Alameda, en Californie) [4].

Le Commandant en chef de l'USSOUTHCOM étendit le 1 sa zone d'opérations afin d'inclure les Caraïbes et les eaux proches de l'Amérique du Sud, prenant dans le même temps la direction de JIATF East. En accord avec le traité du canal de Panama de 1997, qui exigeait le retrait complet des troupes militaires américaines de Panama fin 1999, le Pentagone décida de fusionner JIATF South et JIATF East (c'est-à-dire l'unité de floride et l'unité panaméenne), fusion achevée le 1er mai 1999.

Coopération internationale[modifier | modifier le code]

Treize Etats participent à cette force opérationnelle en ayant au sein de l'agence au moins un Officier de liaison; Argentine, Brésil, Canada, Colombie, Équateur, Le Salvador, France (OCRTIS & COMSUP) , Mexique, les Pays-Bas, Pérou, Espagne, Royaume-Unis, et Venezuela. Les pays européens ayant des territoires dans les caraibes jouent un role particulier, ainsi, les le Commandemant de la Marine des Pays Bas au Caraibes (CZMCARIB) est chargé de Commander le Task Group 4.4 [5] alors que depuis juin 2008 le COMSUP Antilles est confié le commandement d’ un nouveau Task Group au sein de la force (TG 4.6)[6].

Direction actuelle[modifier | modifier le code]

Directeur : contre-amiral Joseph L. Nimmich, USCG
Vice directeur : contre-amiral lower half Samuel Perez, USN
Chief of Staff : Colonel Kevin Fox, USAF
Command Master Chief : MCPO Lloyd A. Pierce, USCG

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Projet de loi autorisant la ratification de l'accord entre l'Irlande, le Royaume des Pays-Bas, le Royaume d'Espagne, la République italienne, la République portugaise, la République française et le Royaume-Uni de Grande Bretagne et d'Irlande du Nord, établissant un centre opérationnel d'analyse du renseignement maritime pour les stupéfiants, présenté au nom de François Fillon, Premier ministre, par Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères et européennes. Annexe au procès-verbal de la séance du 8 avril 2009 au Sénat.
  2. www.dtic.mil/doctrine/jel/research_pubs/p105.pdf
  3. PDD 14 Counternarcotics
  4. Globalsecurity.org, Joint Interagency Task Force, accessed May 2008
  5. Joint Interagency Task Force South, Marineblad, Koninklijke Vereniging van Marineofficieren, février 2007 (nl)
  6. (fr)http://www.defense.gouv.fr/marine/operations/zoom-sur-la-marine-en-outre-mer/la-lutte-contre-le-narcotrafic-aux-antilles/le-joint-interagency-task-force-south-jiatf-s

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]