Johnson Controls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Johnson & Johnson ni S. C. Johnson.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir JCI.

Johnson Controls, Inc.

Dates clés 1885 (Création)
Forme juridique NYSE : JCI
Siège social Milwaukee, Wisconsin
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Équipement automobile
Site web www.jci.com

Johnson Controls, Inc. (NYSE : JCI) est une société américaine spécialisée dans les équipements pour automobiles et dans les systèmes de climatisation. Son siège est situé à Milwaukee dans le Wisconsin. Johnson Controls a été créée en 1885 par Warren S. Johnson[1], l'inventeur du thermostat[2].

Depuis le 1er Janvier 2014, le CEO est Alex Molinaroli.

Activités[modifier | modifier le code]

Bien qu'elle se soit à l'origine développée sur son activité dans les systèmes de climatisation (Warren Johnson est l'une des personnes considérées comme l'inventeur du thermostat en 1883[2]), Johnson Controls est aussi un des principaux équipementiers pour automobiles, avec des activités dans les batteries, les sièges et la sellerie, les habillages intérieurs de véhicules et l'électronique embarquée. Johnson Controls est organisée en trois business units : Automotive Experience, Building Efficiency et Power Solutions.

Accessoires automobile[modifier | modifier le code]

Systèmes intérieurs pour les véhicules automobiles (aussi bien voitures que camions/camionnettes) : sièges complets, composants de sièges (armatures, mécanismes, mousses, coiffes de sièges,textiles et cuirs,panneaux de porte, planches de bord, pavillons et systèmes pavillonnaires, consoles centrales, et fabrication de textile pour les intérieurs de véhicules) électronique embarquée (calculateurs d'habitacle, tableaux de bord, afficheurs, afficheurs tête-haute, connectique habitacle, détection sous-gonflage, clés et systèmes mains libres, homelink).

Équipements des bâtiments[modifier | modifier le code]

Fournisseur de service et de systèmes pour la gestion de la chaleur, de la ventilation, de l'air conditionné, l'organisation des immeubles (building management), l'éclairage, la sécurité et la lutte contre l'incendie dans les immeubles non-résidentiels. Les services comprennent la maintenance (mécanique et électrique), mais aussi la gestion intégrée complète de l'immeuble ou d'un ensemble d'immeubles.

Batteries automobiles[modifier | modifier le code]

Fabricant de batteries automobiles standard au plomb et développeur de batteries nouvelles pour le secteur automobile.

Histoire[modifier | modifier le code]

En avril 2009, La direction annonce la fermeture du site de fabrication de batteries automobiles à Sarreguemines pour le 1er septembre. En mai 2009, la direction du site de R&D de Cergy (activité électronique automobile) annonce un plan de restructuration où 88 personnes (sur 483) sont visées. et en juin 2009, le plan de restructuration de Cergy comporte une proposition de départs volontaires accompagnés. Un arrêt de travail a lieu le 11 juin.

En décembre 2010, Johnson Controls acquiert la société Michel Thierry basée à Laroque d'Olmes (09) qui fabrique du textile pour le marché de l'automobile (le siège notamment). Michel Thierry est un des leaders européens du textile pour l'automobile.

En janvier 2015, Johnson Controls et Hitachi Appliances annoncent leur décision de regrouper leurs activités mondiales de climatisation pour créer une société conjointe contrôlée à 60% par Johnson Controls, et qui possédera les activités mondiales de climatisation de Hitachi[3].

En mars 2015, CBRE acquiert les activités de gestion et de service de chauffage et de climatisation de Johnson Controls pour 1,48 milliard de dollars[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]