Johnny Wilson (hockey sur glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Wilson (né le 14 juin 1929 à Kincardine dans l'Ontario — mort le 27 décembre 2011) est un joueur professionnel de hockey sur glace. Il a également été entraîneur de hockey. Il jouait au poste d'ailier gauche. Il a joué pour les franchises de la Ligue nationale de hockey suivantes : Red Wings de Détroit, Blackhawks de Chicago, Maple Leafs de Toronto et les Rangers de New York. Avec les Red Wings, il a gagné quatre Coupes Stanley (1950, 1952, 1954 et 1955).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

En 1967, il rejoint la franchise de la Ligue américaine de hockey (LAH) de Springfield (les Kings de Springfield) pour occuper le poste d'entraîneur. Il restera à la tête de l'équipe jusque la saison 1969-70 où il prend pendant une saison la direction de Kings de Los Angeles de la Ligue nationale de hockey et retourne pour une nouvelle saison à Springfield.
La saison 1970-71 est sa dernière saison avec l'équipe de Springfield et l'équipe parvient à gagner le championnat et la Coupe Calder.
L'année d'après il prend la direction des Wings de Tidewater mais n'y restera qu'un temps avant de rejoindre les Red Wings de Détroit pour la fin de la saison LNH 1971-1972. En 1974, il devient entraîneur dans l'Association mondiale de hockey avant de retourner deux saisons plus tard dans la LNH pour la toute jeune franchise des Rockies du Colorado.

Le 13 juin 1977, il devient le cinquième entraîneur des Penguins de Pittsburgh ; pour sa première saison derrière le banc de l'équipe, en 1977-1978, les joueurs de Pittsburgh manquent pour la première fois depuis trois saisons[1]. Ils finissent en effet avec une fiche de vingt-cinq victoires, trente-sept défaites et dix-sept matchs nuls alors que Jean Pronovost est le meilleur pointeur de l'équipe avec soixante-cinq réalisations[2]. En plus des résultats sportifs, Wilson doit gérer une situation financière difficile de la franchise[1].

L'équipe de Pittsburgh connaît une saison 1978-1979 meilleure avec trente-six victoires, trente-et-une défaites et treize matchs nuls pour la deuxième place de la division Norris[3]. Au cours de cette saison, Wilson s'appuie en partie sur le jeune joueur recrue, Greg Millen ; à 21 ans, Millen joue une trentaine de matchs[4] avec toute confiance de son entraîneur[1]. Les Penguins passent le premier tour des séries en disposant des Sabres de Buffalo deux matchs à un mais perdent dès la ronde suivante quatre parties à zéro contre les Bruins de Boston[5].

Lors de la saison 1979-1980, les Penguins se qualifient une nouvelle fois pour les séries, malgré une moins bonne fiche que la saison d'avant ; troisièmes de la division Norris[6], ils sont éliminés dès la première ronde par Boston trois matchs à deux[5]. Il est renvoyé de ses fonctions le 8 mai alors qu'il se trouve en vacances en Floride[1].

Après quoi il entraînera pour une dernière saison l'équipe de la LAH de Springfield. Il meurt le 27 décembre 2011) après une longue maladie, à l'âge de 82 ans[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[7]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1947-1948 Spitfires de Windsor AHO 34 23 28 51 15
1947-1948 Hettche Spitfires de Windsor LIH 25 21 13 34 19
1948-1949 Hettche Spitfires de Windsor LIH 4 5 4 9 0
1949-1950 Knights d'Omaha USHL 70 41 39 80 46 7 2 5 7 4
1949-1950 Red Wings de Détroit LNH 1 0 0 0 0 8 0 1 1 0
1950-1951 Capitals d'Indianapolis LAH 70 34 21 55 48 3 1 0 1 4
1950-1951 Red Wings de Détroit LNH 1 0 0 0 0
1951-1952 Capitals d'Indianapolis LAH 42 25 14 39 16
1951-1952 Red Wings de Détroit LNH 28 4 5 9 18 8 4 1 5 5
1952-1953 Red Wings de Détroit LNH 70 23 19 42 22 6 2 5 7 0
1953-1954 Red Wings de Détroit LNH 70 17 17 34 22 12 3 0 3 0
1954-1955 Red Wings de Détroit LNH 70 12 15 27 14 11 0 1 1 0
1955-1956 Blackhawks de Chicago LNH 70 24 9 33 12
1956-1957 Blackhawks de Chicago LNH 70 18 30 48 24
1957-1958 Red Wings de Détroit LNH 70 12 27 39 14 4 2 1 3 0
1958-1959 Red Wings de Détroit LNH 70 11 17 28 18
1959-1960 Maple Leafs de Toronto LNH 70 15 16 31 8 10 1 2 3 2
1960-1961 Americans de Rochester LAH 2 2 2 4 0
1960-1961 Rangers de New York LNH 56 14 12 26 24
Maple Leafs de Toronto LNH 3 0 1 1 0
1961-1962 Rangers de New York LNH 40 11 3 14 14 6 2 2 4 4
Totaux LNH 688 161 171 332 190 66 14 13 27 11

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Seth Rorabaugh, « Obituary: Johnny Wilson / Coach led Penguins to postseason twice », sur Pittsburgh Post-Gazette,‎ 30 décembre 2011 (consulté le 30 décembre 2011)
  2. Penguins Media Guide 2011.12, p. 308
  3. Penguins Media Guide 2011.12, p. 311
  4. Penguins Media Guide 2011.12, p. 310
  5. a et b Penguins Media Guide 2011.12, p. 377
  6. Penguins Media Guide 2011.12, p. 313
  7. (en) « Johnny Wilson (hockey sur glace) hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Pittsburgh Penguins, Pittsburgh Penguins 2011.12 Media Guide,‎ 2011, 406 p.