Johnny Alf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alfredo José da Silva à Vila Isabel, près de Rio de Janeiro, le 19 mai 1929, Johnny Alf est chanteur et pianiste, considéré comme l'un des pères méconnus de la bossa nova. Il est mort le 4 mars 2010 dans un hôpital de Santo André, en banlieue de São Paulo, au Brésil, dans un relatif oubli. S'il est reconnu comme une influence majeure par Tom Jobim et João Gilberto, il a en revanche raté le coche lorsque la bossa nova a connu un vif succès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]