John Williams (archevêque d'York)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Williams et Williams.
Portrait de John Williams par Jacobus Houbraken.

John Williams (22 mars 1582 - 25 mars 1650) fut un prélat et magistrat anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Aberconway, il fut chapelain de Jacques Ier, puis doyen de Salisbury, et ensuite de doyen de Westminster de 1620 à 1644.

Il devint en 1621 garde des sceaux en remplacement de Francis Bacon et en même temps évêque de Lincoln (Royaume-Uni). Il perdit les sceaux sous Charles Ier par les intrigues de Buckingham : il prit dès lors place dans l'opposition et appuya la Pétition des droits.

Il fut condamné en 1636 par la Chambre étoilée à une amende de 10 000 livres sterling, ainsi qu'à la prison comme coupable de paroles irrespectueuses envers le roi. Il ne sortit de prison qu'en 1640. Néanmoins il se rallia au roi lorsqu'éclata la guerre civile, et prit parti pour lui contre le Long-Parlement. Il fut élevé à l'archevêché d'York en 1641.

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « John Williams » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)