John Tradescant le Jeune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Tradescant.
John Tradescant le Jeune (Thomas De Critz)

John Tradescant le Jeune est un botaniste, jardinier et collectionneur britannique, né en août 1608 à Meopham dans le Kent et mort le .

Fils du jardinier et du collectionneur John Tradescant l'Ancien (v. 1570-1638), il voyage en Virginie pour rapporter des plantes américaines comme des magnolias, des faux cyprès, des Liriodendron, des phlox et des asters.

Il enrichit aussi le cabinet de curiosités qu’il a hérité de son père grâce à des acquisitions faites en Amérique comme le manteau de cérémonie du chef amérindien Powhatan.

À la mort de son père, il devient le jardinier-chef des jardins du roi Charles Ier (1600-1649) et de la reine Henriette de France (1609-1669). Ces jardins sont situés à Queen's House, Greenwich et ont été dessinés par Inigo Jones (1573-1652) entre 1638 et 1642.

Il fait paraître le catalogue du cabinet sous le titre de Musaeum Tradescantianum. Il lègue son cabinet et sa bibliothèque à Elias Ashmole (1617-1692), ils serviront à la création de l’Ashmolean Museum d’Oxford. Les collections des Tradescant père et fils y sont encore, en grande partie, conservées.

Trad. est l’abréviation botanique officielle de John Tradescant le Jeune.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI