John Thomas Scopes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Thomas Scopes

John Thomas Scope (3 octobre 190021 octobre 1970), fut professeur à Dayton, dans le Tennessee.

Le 25 mai 1925, il fut accusé d'avoir enfreint la législature de l'État, et plus particulièrement le Butler Act, qui interdisait l'enseignement du darwinisme (c’est-à-dire de la théorie de l'évolution de Darwin) dans les écoles du Tennessee.

On lui intenta un procès connu sous le nom de procès du singe (en anglais : The Monkey Trial), car il fut l'objet d'une polémique entre créationnistes et évolutionnistes, les premiers soutenant que la création de l'homme est d'origine divine, les seconds affirmant que l'homme et les primates ont un ancêtre commun.

Ce procès a révélé l'influence grandissante des théories créationnistes aux États-Unis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]