John Sterling Kingsley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kingsley.

John Sterling Kingsley est un zoologiste américain, né le 7 avril 1854 à Cincinnati et mort le 29 août 1929.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Lewis et de Julia A. (née Kingman) Kingsley. Il obtient son Bachelor of Arts au Williams College en 18775, un Doctorat of Sciences à l’université de Princeton en 1885. Il passe une année (1891-1892) à l’université de Fribourg-en-Brisgau. Il se marie avec Mary Emma Read le 31 janvier 1882.

Kingsley est conservateur du Muséum d'histoire naturelle Peabody de 1876 à 1878, puis assistant à la commission entomologique du gouvernement américain de 1877 à 1880, puis conservateur à la Société d’histoire naturelle de Worcester, puis professeur de zoologie à l’université de l'Indiana de 1887 à 1889, puis professeur de biologie à l’université du Nebraska de 1889 à 1891, puis au Tufts College de 1892 à 1913, enfin, professeur de zoologie à l’université de l'Illinois de 1913 à 1921.

Il dirige plusieurs publications comme The Standard Natural History de 1882 à 1886, de The American Naturalist de 1884 à 1896, du Journal of Morphology de 1910 à 1920. Il traduit en anglais le Manual of Zoology de Richard Hertwig (1850-1937) (1902, troisième édition revue en 1912). Il dirige la parution de The Riverside natural history, six volumes vers 1888, ouvrage auquel participent Charles Conrad Abbott (1843-1919), Joel Asaph Allen (1838-1921), Walter Bradford Barrows (1855-1923) et d’autres.

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • 1881 : “Contributions to the anatomy of the holothurians”.
  • 1882 : The naturalist’s assistant: a hand-book for the collector and student (Boston, S. E. Cassino).
  • 1888 : The Riverside natural history (Houghton, Mifflin and company, Boston et New York) — Version numérique consultable librement sur Archive.org
  • 1894 : The classification of the Arthropoda.
  • 1897 : Elements of comparative zoology (New York, H. Holt and Company) — nouvelle édition revue en 1907 — Version numérique consultable librement sur Archive.org.
  • 1902 : The cranial nerves of Amphiuma.
  • 1907 : Necturus, an urodele amphibian (New York, H. Holt and company).
  • 1907 : The dogfish (New York, H. Holt and company).
  • 1907 : The frog (New York, H. Holt and company).
  • 1912 : Comparative anatomy of vertebrates (Philadelphie, P. Blakiston’s son & co.) — réédition revue en 1912 et en 1926.
  • 1925 : The vertebrate skeleton from the developmental standpoint (Philadelphie, P. Blakiston’s Son & Co.).

Source[modifier | modifier le code]

  • Allen G. Debus (dir.), World Who’s Who in science. A biographical dictionary of notable scientists from antiquity to the present, Chicago, Marquis-Who’s Who, 1968, XVI-1855 p.