John Sparrow David Thompson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thompson et Sparrow (homonymie).
John Thompson
John Thompson en 1891.
John Thompson en 1891.
Fonctions
4e Premier ministre du Canada
5 décembre 189212 décembre 1894
Monarque Victoria
Gouverneur Frederick Stanley
John Campbell Hamilton Gordon
Prédécesseur John Joseph Caldwell Abbott
Successeur Mackenzie Bowell
Biographie
Date de naissance 10 novembre 1845
Lieu de naissance Halifax (Colonie de Nouvelle-Écosse)
Date de décès 12 décembre 1894 (à 49 ans)
Lieu de décès Windsor (Angleterre, Royaume-Uni)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti libéral-conservateur
Conjoint Annie Affleck

Signature
Premiers ministres du Canada

John Sparrow David Thompson, ou plus simplement John Thompson, (né le 10 novembre 1845, décédé le 12 décembre 1894) était le 4e Premier ministre du Canada du 5 décembre 1892 au 12 décembre 1894. Il a aussi été Premier ministre de la Nouvelle-Écosse en 1882.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Halifax, en Nouvelle-Écosse, Thompson épousa Annie Affleck (1845-1913) en 1870 et ensemble ils eurent deux fils et trois filles, quatre autres enfants mourant en très bas âge. Sa fille Annie mourut à l'âge de un an, tandis que son plus jeune fils David n'atteignit que l'âge de deux ans. Deux autres enfants de Thompson moururent dès la naissance. Cinq autres enfants survécurent à l'enfance.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

De 1878 à 1882, John Thompson fut ministre de la Justice au gouvernement provincial de Simon H. Holmes. Il fut brièvement Premier ministre de la Nouvelle-Écosse, mais son gouvernement fut défait dans l'élection tenue cette année-là. Il fut nommé à la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse après avoir quitté la législature provinciale. Quand John A. Macdonald le recruta pour son gouvernement à Ottawa, il devint rapidement un membre éminent du gouvernement conservateur. Il réalisa le premier code criminel du Canada. Son ascension au sein du gouvernement est probablement attribuable autant à l'influence d'Ishbel Aberdeen, la femme du Gouverneur général, qu'à la protection de Macdonald.

Le Premier ministre précédent, John Abbot, voulut céder son poste à Thompson, mais des préjugés religieux contre les catholiques, généralisés dans la population majoritairement protestante, empêchèrent Abbott de le faire, et cela fut repoussé jusqu'à la retraite d'Abbott en 1892.

Premier ministre[modifier | modifier le code]

John Thompson fut Premier ministre du Canada pendant seulement deux ans. En termes de distinction, il est fait membre du conseil privé de la Reine pour le Canada (CP), du conseil de la Reine (Cr) et de l'ordre de Saint-Michel et Saint-Georges (KCMG).

Décès[modifier | modifier le code]

Il mourut soudainement d'une crise cardiaque à l'âge de 49 ans le 12 décembre 1894, au château de Windsor, où la reine Victoria venait de le faire membre de son Conseil privé. Il fut le deuxième des deux Premiers ministres à mourir dans l'exercice de ses fonctions (après Sir John A. Macdonald), et le premier des trois à décéder hors du Canada (les deux autres furent Sir Charles Tupper et Richard Bedford Bennett).

Après des funérailles en Angleterre, organisées à l'initiative de la reine Victoria, il fut inhumé au cimetière Holy Cross à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]