John Sinclair Morrison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Sinclair Morrison (1913–2000) est un universitaire anglais dont les travaux ont permis la reconstruction d’une trière athénienne.

Né en 1913, Morrison enseigne le grec ancien et dirige le département des études classiques de l’université de Durham de 1945 à 1950. Il est tuteur au Trinity College de Cambridge de 1950 à 1960, puis vice-master au Churchill College de 1960à 1965, quand il devient le premier président du Wolfson College de Cambridge.

Il est reconnu comme un expert de la trière athénienne, galère de guerre maitresse en Méditerranée au Ve siècle av. J.-C.[1]. À ce titre, il s’associe en 1982 à l’universitaire Charles Willink, à l’architecte naval John Coates et au banquier Frank Welsh pour fonder le Trireme Trust, pour tester ses théories sur la trière athénienne en construisant une reconstitution grandeur nature. En 1984, le gouvernement grec leur promet un financement et l'Olympias est commandée en 1987.

Il décède le 25 octobre 2000 à 87 ans.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (en) John Sinclair Morrison et R. T. Williams, Greek Oared Ships: 900-322 BC, Cambridge University Press,‎ 1968 (ISBN 0521057701)
  • (en) John Sinclair Morrison, John F. Coates et Boris Rankov, The Athenian Trireme: the History and Reconstruction of an Ancient Greek Warship, Cambridge University Press,‎ 2000, 2e éd. (1re éd. 1986), 348 p. (ISBN 0-521-31100-4)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Michel Reddé, « Galères à quatre, cinq, six rangs de rames dans l'Antiquité », Mélanges de l'École française de Rome. Antiquité, vol. 92, no 2, 1980, p. 1025

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « John Sinclair Morrison » (voir la liste des auteurs)