John Selden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de John Selden

John Selden (1584-1654) est un juriste et humaniste anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Salvington (aujourd'hui intégré à Worthing) dans le Sussex, il étudie à l'université d'Oxford et devient avocat en 1612, mais plaide peu. Il publie en 1618 son History of Tithes (« Histoire des dîmes »), dont les conclusions indisposent le clergé car il y soutient les dîmes ne sont pas dues en vertu du droit divin, mais plutôt du droit humain : cela lui vaut d'être sommé de se rétracter devant le Conseil privé.

Il siège aux sessions de la Chambre des communes de 1624-1625, 1626 (où il fait partie du comité chargé de dresser l'acte d'accusation de Buckingham) et 1628-1629 (où il est chargé de rédiger la Pétition des droits). Se montrant un adversaire de la Cour, il est emprisonné à la Tour de Londres pendant huit mois.

Il reparaît au Long Parlement où il se montre modéré, mais finit par supporter le Parlement contre le roi. Lors de l'assemblée de Westminster qui siège de 1643 à 1649 pour réformer l'Église d'Angleterre, il se range du côté des érastiens qui défendent la soumission de l'Église à l'autorité du pouvoir civil.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • England's Epinomis, 1610
  • Jani Anglorum ; Facies Altera, 1610
  • The Duello, or Single Combat, 1610, une histoire du duel judiciaire depuis la conquête normande
  • Titles of Honor, 1614
  • Analecton Anglobritannicon, 1615, sur le modèle du Franco-Gallia de François Hotman
  • De diis Syriis, 1617, sur la mythologie orientale
  • History of Tithes, 1618
  • une édition de l’Historia Novarum d'Eadmer, 1623
  • des Commentaires sur les marbres d'Arundel, 1628
  • De successionibus in bona defuncti secundum leges Ebraeorum, 1631
  • De successione in pontificatum Ebraeorum, 1631.
  • Mare clausum, 1635, traité contre la liberté des mers, opposé au Mare liberum de Grotius
  • De jure naturali et gentium juxta disciplinam Ebraeorum, 1640, sur la loi naturelle
  • Privileges of the Baronage of England when they sit in Parliament and Discourse concerning the Rights and Privileges of the Subject, 1642.
  • une édition des Annales d'Eutychius d'Alexandrie, 1642
  • Dissertatio de anno civili et calendario reipublicae Judaicae, 1644
  • une édition de la Fleta, traité du XIIIe siècle sur la common law anglaise
  • Uxor Ebraica, 1646, traité sur le mariage et le divorce chez les Juifs
  • De synedriis et prefecturis juridicis veterum Ebraeorum, étude sur le Sanhédrin, et publiée pour la 1re partie en 1647, la 2de en 1653, et la 3e en 1655

Ses œuvres ont été réunies en 3 volumes publiés à Londres en 1726.