John Scott (1er comte d'Eldon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Scott.
Portrait du comte par Thomas Lawrence.

John Scott (4 juin 175113 janvier 1838), 1er comte d'Eldon et vicomte d'Encombe, fut Lord Chancelier de Grande-Bretagne.

Il était fils d'un simple marchand de charbon de Newcastle Upon Tyne et parvint à force de travail et de patience aux emplois les plus élevés. Il se fit connaître des 1772 par un Essai sur l'utilité et l'inconvénient des voyages, qui fut couronné à l'Université d'Oxford, fut reçu avocat en 1776, fut nommé conseiller du roi en 1783, attorney général en 1788, puis chef des plaids-communs (1793), pair d'Angleterre (1799), et remplit les fonctions de lord chancelier de 1801 à 1827. Tory exalté, il combattit opiniâtrement la réforme parlementaire et l'émancipation des Catholiques. C'est lui qui dirigea les poursuites dans le procès de la reine Caroline de Brunswick.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.