John Saxby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Saxby (1821-1913) est un inventeur et industriel anglais natif de Brighton, spécialiste dans les enclenchements et la signalisation ferroviaire lors du développement des réseaux de chemins de fer dans le monde[1].

France - Gare de Nîmes - Poste IV - Vue sur la table d'enclenchement du poste d'aiguillage de type Saxby (Table verticale avec taquets et grilles)

Son passé industriel[modifier | modifier le code]

Il devient apprenti charpentier à la Brighton Londres et Sud Coast Railway Company. Saxby est devenu intéressé à la sécurité ferroviaire et a déposé ses premiers brevets pour un système de verrouillage des aiguillages et signaux.En 1856,il invente et développe un système d'enclenchements, amélioré par rapport à celui du français Pierre-Auguste Vignier (°1811-1891), inventé vers 1850. Cette innovation a été conçue pour agir à la fois sur tous les points et les signaux à un nœud ferroviaire. Non seulement sur les aiguillages, mais tous les autres signaux dans le système étaient verrouillés contre toute utilisation abusive (condamnations mécaniques, voir Poste d'aiguillage ). Le premier système a été installé à la jonction de Bricklayers Arms, près de la Old Kent Road au sud de Londres. Elle se composait de huit signaux de sémaphore et six paires de points de contrôle, les routes intérieures et extérieures de la gare de London bridge, avec des liens vers un poste d'aiguillage . À partir de 1856 il invente et développe un système d'enclenchements, amélioré par rapport à celui du français Pierre-Auguste Vignier, inventé vers 1850. Saxby a commencé sa propre entreprise à Haywards Heath pour la fabrication de matériel de signalisation, et a été rejoint en partenariat par John Stinson Farmer en 1862. Comme Saxby et Farmer, ils ont été les principaux fabricants de signalisation ferroviaire et entreprise de travaux à Kilburn . En 1868, l'entreprise a construit le premier au monde un système de signalisation pour la circulation routière à Londres George Street, avec l'aide de l'ingénieur John Knight Peake qui travaillait à la conception du chemin de fer du Sud-Est . En 1875, l'entreprise a publié son premier frein mécanique, ce qui a donné plus de puissance de freinage en connectant les freins de chaque véhicule ensemble. En 1878, John Saxby construisait avec Farmer en France, à Creil, au 139 à 175 de la rue Jean-Jaurès et rue de Finsterwal, la première fabrique de matériel de signalisation et sécurité ferroviaires. La société Saxby-Farmer créée par John Saxby devient Saxby en 1888. Saxby fils James a établi un signal qui fonctionne à Creil près de Paris en 1878. Le partenariat avec Famer pris fin en 1888 et les travaux français sont devenus une partie de John Saxby Ltd en 1889. En 1901, la compagnie britannique qui a fondé Saxby a fusionné avec plusieurs rivaux pour créer Westinghouse brake et Signal Company Ltd . John Saxby est mort à Hassocks, Sussex, le 22 avril 1913. Une plaque commémorative se trouve en gare de Brighton.

Les brevets[modifier | modifier le code]

  • Brevet déposé le 24 juin 1856 sur les enclenchements de sécurité.
  • Brevet no 316,186 déposé par son fils James Saxby (Date de délivrance: 21 avril 1885 ).
  • Brevet no 1041 déposé à Luxembourg le 12 octobre 1888 (Édité par le Mémorial du Grand Duché de Luxembourg du 2 novembre 1888 no 61 page 578). Brevet portant sur les perfectionnements dans les appareils de calage pour aiguilles de chemins de fer et leviers de signaux.

Son entreprise après sa mort[modifier | modifier le code]

  • Westinghouse absorbe en 1920 la société Evans O'Donnell Limited et Saxby-Famer pour créer Evans O'Donnell Westinghouse Brake and Saxby Signal Company Ltd.
  • En 1935 James Aubrey Saxby petit-fils de John se sépare de Westhinghouse (Westinghouse Brake and Signal Company Ltd) pour créer la société anonyme française "Etablissement Saxby".
  • Saxby S.A, société française devient filiale de la société OTIS puis filiale de (United Technologies Corporation) en 1976.

Le siège de l'entreprise se situait au no 40 de la rue de l'Orillon à Paris (11e). Elle est absorbée par Jeumont-Schneider en 1985.

  • Le département automatisme et manutention automatique devient Jeumont-Schneider "Robots de Transport Saxby" : Manutention par chariots filoguidés automatiques utilisés dans l'industrie et les hôpitaux (80 personnes environ). Elle est absorbée de nouveau par le groupe CFC (Compagnie Française Des Convoyeurs à Lagny-sur-Marne).

Diversité des activités de la Société Saxby[modifier | modifier le code]

Hormis l'activité "Signalisation ferroviaire" 2 branches "Manutention" et "Automatisme " furent créées.

  • Saxby à fabriqué des chariots de manutention (Saxby, Still-Saxby, Matral, Salev, etc.).
  • L'activité "Automatisme " a automatisée à la fin des années 1970 prés de 400 écluses sur différents canaux du Gabarit Freycinet en France.

De la manutention automatique (chariots filoguidés gérés par un automate) a été installée sur différents sites industriels, alimentaires et hospitaliers. Dans les gares de triage des freins de voie intégrant la régulation de freinage des wagons en calculant la vitesse de ceux-ci par des radars à effet doppler ont été installés en France, Suisse, Luxembourg...

Le déclin[modifier | modifier le code]

De la société, il ne restait plus que la branche manutention Still Saxby à Montataire qui a fermé ses portes en 2012.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dans le livre Frouard et ses moulins, Étude Historique de Lucien Geindre, on peut voir une photo d'une carte postale indiquant le sémaphore dit "Saxby" sur la ligne ferroviaire Paris-Strasbourg à Frouard.
  • EXPLOITATION TECHNIQUES des CHEMINS DE FER, de Louis Galine, 1 volume (704 p.)-Édition Vve Ch. Dunod, 1901 à Paris: pages:224;243;300 à 308;328.
  • Pierre André Guichard, ancien chef de département technique de la société Delattre à Frouard, a été directeur de département chez Saxby de 1955 à 1972 puis cofondateur de la société Manutan

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://www.steamindex.com/people/signal.htm