John Rupert Firth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Firth.
John R. Firth

John Rupert Firth, plus connu comme J. R. Firth, est un linguiste anglais né en 1890 à Keighley et mort en 1960 dans le Yorkshire.

Il a été professeur d’anglais à l’Université du Pendjab de 1919 à 1928. Il a ensuite travaillé dans le département de phonétique de l'University College de Londres, puis à l'École des études orientales et africaines, où il est devenu professeur de linguistique générale, position qu’il a occupé jusqu’à sa retraite en 1956.

Contribution à la linguistique[modifier | modifier le code]

Bibliographie partielle[modifier | modifier le code]

  • Speech (1930) London: Benn's Sixpenny Library.
  • The Tongues of Men (1937) London: Watts & Co.
  • Papers in Linguistics 1934–1951 (1957) London: Oxford University Press.