John Perceval (2e comte d'Egmont)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Perceval.
Le Très honorable, comte d'Egmont

John Perceval PC, FRS (25 février 1711 – 4 décembre 1770), 2e comte d'Egmont, 1er baron Lovel and Holland, est un politicien, pamphlétaire politique, et généalogiste britannique. Il est connu pour avoir occupé le poste de Premier Lord de l'Amirauté.

Il est le fils de John Perceval, 1er comte d'Egmont, et de Catherine Parker, fille de Sir Philip Parker, 2e baronnet d'Arwarton. Il est baptisé au Palais de Westminster à Londres.

Carrière[modifier | modifier le code]

Perceval prend place à la Chambre des communes irlandaise pour Dingle entre 1731 et 1749. En avril 1748, il est fait 'Lord of the Bedchamber (en) de Frédéric, prince de Galles.

En 1762, il est nommé Postmaster General of the United Kingdom (en). Il sert en tant que Premier Lord de l'Amirauté de 1763 à 1766 et siège à la Chambre des communes du Royaume-Uni pour plusieurs circonscriptions. De 1766 à 1770, il est Vice-Admiral of Somerset (en).

Enmore Castle[modifier | modifier le code]

De 1751 à 1757, il dessine et crée le Enmore Castle (en) à Enmore (Somerset), qui a reçu « la moquerie méprisante d'Horace Walpole ».

Famille[modifier | modifier le code]

Il a été marié deux fois, en première noce avec Lady Catherine Cecil (morte en 1752), et en secondes noces avec Catherine Compton. Il y avait huit fils et huit filles. Un de ses plus jeunes fils du second mariage fut Spencer Perceval, plus tard Premier ministre britannique.

Lord Perceval décédé le 4 décembre 1770 à Pall Mall (Londres), à l'âge de 59 ans.

Mount Egmont[modifier | modifier le code]

Le Mont Egmont en Nouvelle-Zélande fut nommé d'après lui par James Cook en reconnaissance de ses encouragements pour le premier voyage de Cook. Depuis les années 1980, la montagne a deux noms officiels, soit le mont Taranaki ou le Mont Egmont, pour accorder une égale reconnaissance au nom maori et anglais.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]