John Perceval (1er comte d'Egmont)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Perceval.
Le 1ercomte d'Egmont.

John Perceval PC, FRS (12 juillet 16831er mai 1748), 5e baronnet puis 1er comte d'Egmont, connu comme Sir John Perceval, 5e baronnet de 1691 à 1715, comme Lord Perceval de 1715 à 1722 et comme le vicomte Perceval de 1722 à 1733, est un politicien anglo-irlandais.

Début de la vie[modifier | modifier le code]

Perceval est né à Burton, comté de Cork. Il est le second fils de Sir John Perceval, 3e baronnet, et de Catherine, fille de Edward Dering, 2e baronnet. Son père est mort quand il avait deux ans, et en 1691, il succède à son frère aîné comme cinquième baronnet. L'année suivante, sa mère meurt également. Perceval fait ses études au Westminster School de Londres, et au Magdalen College. Toutefois, il quitte l'université sans diplôme.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1703, il est élu à la Chambre des communes irlandaise du comté de Cork, et en 1704, il a été admis au Conseil privé d'Irlande. Perceval est de nouveau élu pour le comté de Cork en 1713. Il siège jusqu'en 1715, quand il fut élevé à la pairie d'Irlande en tant que baron Perceval, de Burton dans le comté de Cork. En 1722, il fut créé vicomte Perceval, de Kanturk dans le Comté de Cork, dans la pairie d'Irlande, avec le reste de ses héritiers mâles. Lord Perceval est élu à la Chambre des communes britannique pour Harwich en 1727, circonscription qu'il a continué à représenter jusqu'en 1734. En 1733, il fut fait comte d'Egmont dans la pairie d'Irlande. Toutefois, il a rejeté l'offre d'une Pairie d'Angleterre trois fois. Outre sa carrière politique, il était aussi un membre de la Royal Society.

Journal[modifier | modifier le code]

Son journal (publié par la Commission des manuscrits historiques) est une source importante sur l'histoire parlementaire dans les années 1730 et au début des années 1740.

Famille[modifier | modifier le code]

Lord Egmont épouse Catherine, fille de Sir Philip Parker, 2e baronnet, en 1710. Ils eurent sept enfants, trois fils et quatre filles. Seuls trois des enfants ont atteint l'âge adulte.

Lord Egmont mourut à Londres en mai 1748, âgé de 64 ans. John, son aîné et seul fils survivant lui succède dans ses titres. Le septième fils de ce dernier fut le Premier ministre Spencer Perceval.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]