John Partridge (astrologue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Partridge.

John Partridge, né le 18 janvier 1644 (Old Style) à East Sheen en Angleterre et mort vers 1714-1715, est un astrologue anglais des XVIIe et XVIIIe siècles. Il est l'auteur et l'éditeur de plusieurs ouvrages et almanachs sur le thème de l'astrologie. Il se fixa pour objectif de réformer l'astrologie en l'épurant de ses éléments provenant des périodes arabo-musulmane et médiévale, en faveur d'un retour à la tradition héritée de Ptolémée.

Il fait ses études à l'Université de Leyde aux Provinces-Unies.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Partridge's advice to the Protestants of England, 1678
  • Mikropanastron, or, An astrological vade mecum briefly teaching the whole art of astrology, 1679. impression d'un fac-similé en 2005.
Un manuel traditionnel d'astrologie horaire, électorale et natale. Le livre inclus plusieurs séries d'aphorismes dont le fameux Centiloquium, les 100 dictons attribués à Ptolémée.
  • Mercurius coelestis, being an almanack for the year of the world's redemption, 1682..., 1682
  • Merlinus redivivus, being an almanack for the year of our redemption, 1684...', 1684
  • Opus Reformatum: Treatise of Astrology in which The Common Errors of that Art are Modestly Exposed and Rejected, 1693. Réimpr. par Kessinger Publishing, 2004, ISBN 0-7661-8471-4

Notes et références[modifier | modifier le code]