John Parkinson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parkinson.
Frontispice de Paradisi in Sole Paradisus Terrestris montrant Adam et Ève dans le jardin d'Éden avec un agneau végétal (au centre).
John Parkinson

John Parkinson, né en 1567 et mort en 1650, est un botaniste britannique.

Apothicaire de profession, il culvite un jardin botanique à Londres où il cultive près de 500 espèces. Il est l'apothicaire de Jacques Ier et reçoit le titre d'herboriste de Charles Ier en 1629 après la publication de Paradisi in Sole Paradisus Terrestris. Il s'agit plus d'un livre de jardinage que de botanique au sens strict. Il donne des conseils pour la culture des fleurs, des plantes culinaires et des orchidées. Il décrit un millier de plantes dont 780 font l'objet d'illustration (provenant pour la plupart des œuvres de Charles de l'Écluse (1525-1609), de Mathias de l'Obel (1538-1616) et de bien d'autres).

En 1640, il fait paraître Theatrum botanicum, complément du précédent et traitant surtout des simples. Il y décrit 3 800 espèces.

Sur les autres projets Wikimedia :


John Parkinson est l'abréviation botanique officielle de John Parkinson.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par IPNI