John Munro Longyear

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Munro Longyear

Description de cette image, également commentée ci-après

John Munro Longyear (vers 1904)

Naissance 15 avril 1850
Lansing
Décès 28 mai 1922
Brookline
Nationalité Américain
Activité principale Homme d'affaire

John Munro Longyear, né le 15 avril 1850 à Lansing et mort le 28 mai 1922 à Brookline est un homme d'affaire américain[1].

Il est le fils de Harriet (Munroe) et du juge et député à la Chambre des représentants John Wesley Longyear[2]. John étudie successivement au Olivet College, au Georgetown College et au Cazenovia College[3]. Vers 1890, il est l'un des fondateurs et président du Huron Mountain Club, une immense réserve (40,5 km2) de pêche et de chasse situé dans le comté de Marquette[4]. Il se rend, en 1901, dans le Svalbard une riche région minière et un territoire qui n'est alors sous le contrôle d'aucun gouvernement. Ce n'est qu'en 1920, que le traité du Svalbard reconnait la souveraineté norvégienne sur l'archipel[5]. Cependant, selon les termes du traité, les citoyens de divers pays ont le droit d'exploiter les ressources naturelles, principalement le charbon. Il décide immédiatement d'y investir ses capitaux et achète la Tronhjem Spitsbergen Kulkompani en 1904. Puis en 1906, il commence l'exploitation d'une nouvelle mine en créant la Arctic Coal Company et une ville minière qui va devenir la capitale administrative du Svalbard et est nommée Longyearbyen en son honneur[6]. Le 28 mai 1922, John Munro Longyear meurt chez lui, à Brookline, d'une crise cardiaque[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. New international year book, 1923
  2. Who's who in finance, 1926
  3. a et b Technology Review, 1922
  4. The Great Lakelands, Volume 1, Ann Arbor, 1951, p. 28
  5. Howard, 2009
  6. Capelotti, 2000

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Longyear, John Munro », The New international year book, New York, Dodd, Mead and Co., 1923.
  • « Longyear, John Munro », Who's who in finance, banking and insurance: a biographical dictionary of contemporaries, Brooklyn, Who's who in finance, Inc. 1926.
  • « J. M. Longyear dead », Technology Review, Association of Alumni and Alumnae of the Massachusetts Institute of Technology, 1922.
  • Roger Howard, The Arctic gold rush : the new race for tomorrow's natural resources, London, Continuum, 2009.
  • Peter Joseph Capelotti, The Svalbard Archipelago, Jefferson, McFarland & Company Inc. 2000