John Montagu (2e duc de Montagu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Montagu
2ème duc de Montagu
John Montagu par Godfrey Kneller, 1709
John Montagu par Godfrey Kneller, 1709

Naissance 29 mars 1690
Décès 5 juin 1749

John Montagu K.G., G.C.B., P.C. (29 mars 1690), 2e duc de Montagu, est connu en tant que dirigeant d'un groupe de cavalerie nommé les « Carabiniers de Montagu », qui fut cependant dissous après la bataille de Culloden.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Ralph Montagu, 1er duc de Montagu, et d'Elizabeth Wriothesley, comtesse de Northumberland. Ses grands-parents maternels sont Thomas Wriothesley, 4e comte de Southampton, et sa première femme, Rachel de Massue.

Le , il épouse lady Mary Churchill, fille de John et Sarah Churchill.

Il est fait Chevalier de l'Ordre de la Jarretière en 1719 puis membre de la Royal Society puis grand-maître de la Premier Grand Lodge of England. En 1739, le premier Hôpital des Enfants-Trouvés est créé à Londres, Montagu en est l'un des gouverneurs. Il finance aussi l'éducation de deux notables noirs anglais, Ignatius Sancho et Francis Williams, notamment en envoyant ce dernier à l'Université de Cambridge.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Montagu et Mary Churchill ont eu six enfants :

  • John Montagu, mort enfant,
  • George Montagu, mort enfant,
  • Edward Churchill Montagu, mort enfant,
  • Eleanor Montagu.
  • Mary Montagu (1711 - ). Mariée à George Brudenell, 4e comte de Cardigan,
  • Isabella Montagu, comtesse de Beaulieu (morte le ). Mariée en premier à William Montagu, 2e duc de Manchester et en deuxième avec Edward Hussey-Montagu, 1er comte de Beaulieu.

Succession[modifier | modifier le code]

Comme aucun de ses trois fils n'a survécu à l'enfance, les titres prennent fin à la mort de Montagu, en 1749. Cependant, sa fille Mary fut mariée à George Brudenell, 4e comte de Cardigan (17121790). À la mort de son beau-père, il prit donc en charge le nom et les armes de la famille Montagu, et fut nommé 1er duc de Montagu (seconde création) en 1766.

Lien externe[modifier | modifier le code]